English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

35 COM 7B.121

Brasília (Brésil) (C 445)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-11/35.COM/7B,

2. Rappelant la décision 34 COM 7B.106, adoptée à sa 34e session (Brasilia, 2010),

3. Regrette que l'Etat partie n'ait pas soumis la Déclaration rétrospective de valeur universelle exceptionnelle et demande à l'Etat partie de la soumettre au Centre du patrimoine mondial;

4. Prend note des informations fournies par l'Etat partie et le prie instamment d'engager les négociations et les processus d'évaluation nécessaires pour la définition et la mise en œuvre des outils de planification et des mesures réglementaires visant à assurer la protection du bien;

5. Encourage l'Etat partie à poursuivre la mise en œuvre du processus de régularisation de la zone commerciale locale sud, avec le plan de revitalisation de Vila Planalto et le contrôle et l'application de la réglementation le long des rives du lac Paranoa pour assurer la protection des caractéristiques qui confèrent au bien sa valeur universelle exceptionnelle;

6. Demande également à l'Etat partie de finaliser l'établissement de la zone tampon, y compris les mesures réglementaires correspondantes pour contrôler et réglementer les aménagements futurs, et de les soumettre au Centre du patrimoine mondial et aux Organisations consultatives pour examen;

7. Réitère sa demande, conformément au paragraphe 172 des Orientations, de soumettre, dès qu'elles seront disponibles, des informations détaillées et des études techniques sur les interventions prévues, en prêtant une attention spéciale à l'occupation des sols, aux réseaux de transport et aux nouvelles interventions urbaines, pour considération et examen par le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives avant approbation et mise en œuvre;

8. Demande en outre à l'Etat partie d'inviter une mission de suivi réactif conjointe Centre du patrimoine mondial/ICOMOS qui évaluera les dispositions actuelles en matière de gestion ainsi que l'état d'avancement des projets en instance et des activités non réglementées, et aidera à élaborer des lignes d'action appropriées pour la conservation et la mise en valeur du bien;

9. Demande par ailleurs à l'Etat partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2012, un rapport actualisé sur l'état de conservation du bien et sur la mise en œuvre des mesures ci-dessus, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 36e session en 2012.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-11/35.COM/7B
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Brésil
Biens : Brasilia
Session : 35COM