jump to the content

Décisions du Comité

35 COM 7B.120

Ville de Potosi (Bolivie) (C 420)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-11/35.COM/7B.Add,

2. Rappelant la décision 20 COM VIID.60/61, adoptée à sa 20e session (Merida, 1996),

3. Regrette l'affaissement d'une partie du sommet de la montagne du Cerro Rico, et exprime sa profonde inquiétude devant cet événementet des conditions dangereuses qui existent, causées par les pratiques non réglementées et risquées par l'extraction risquée à la mine de Cerro Rico;

4. Note avec inquiétude que les recommandations faites par la mission technique Centre du patrimoine mondial/ICOMOS de 2005, pour améliorer la sécurité et la stabilité du bien ainsi que les autres conditions nécessaires pour permettre la durabilité des activités minières n'ont pas été pris en compte;

5. Demande à l'Etat partie de mettre en œuvre les mesures d'urgence identifiées lors de la mission technique UNESCO/ICOMOS de 2011, d'ici février 2012, afin de protéger les vies humaines, d'améliorer les conditions de travail et de prévenir la détérioration supplémentaire de ces éléments vulnérables du bien; en particulier:

a) finaliser l'étude géotechnique de la montagne du Cerro Rico,

b) mettre en œuvre des mesures pour assurer la stabilité structurelle du sommet de la montagne du Cerro Rico,

c) mettre en œuvre le Décret Suprême 27787 et modifier l'article 6 afin de cesser toute prospection, extraction et autres interventions sous-et-dessus du sol entre les altitudes de 4400 et 4700m,

d) préparer un étude de topographie compréhensive et installer un système de surveillance pour évaluer les conditions de stabilité de la montagne du Cerro Rico, à intervalles mensuels, au cours des quatre à six prochains mois,

e) organiser une réunion technique d'experts au début de 2012 pour évaluer les études ci-dessus et les résultats du surveillance et pour préparer un plan d'action d'urgence pour des interventions futures, y compris pour la rationalisation et la planification de l'exploitation industrielle dans la région ;

6. Demande également à l'Etat partie d'entamer le processus d'élaboration d'un plan de gestion participative pour le bien et la soumission officielle de la zone tampon;

7. Demande en outre à l'Etat partie de travailler en coordination avec le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives à la mise en application des mesures supplémentaires identifiées lors de la mission technique de 2011 effectuée sur le bien et invite d'autres instances compétentes et les partenaires financiers pour coopérer avec l'Etat partie à la mise en œuvre des mesures de conservation identifiées pour la préservation de la montagne du Cerro Rico;

8. Demande par ailleurs à l'Etat partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2012, un rapport actualisé sur l'état de conservation du bien et sur la mise en œuvre de ce qui précède, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 36e session en 2012, afin de considérer, en cas de confirmation d'un péril potentiel ou prouvé pour la valeur universelle exceptionnelle, la possibilité d'inscrire le bien sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-11/35.COM/7B.Add
Thèmes : Conservation
Session : 35COM