English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

35 COM 7B.76

Monuments historiques de Makli, Thatta (Pakistan) (C 143)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-11/35.COM/7B,

2. Rappelant la décision 33 COM 7B.80, adoptée à sa 33e session (Séville, 2009),

3. Exprime ses condoléances à l'Etat partie pour les pertes et dégâts causés par les inondations de 2010;

4. Regrette que peu de progrès aient été accomplis en ce qui concerne la mise en œuvre des décisions du Comité du patrimoine mondial et qu'aucune information n'ait été donnée sur les travaux de conservation en cours, notamment les réparations sur les pavillons, les monuments et les tombes;

5. Exprime son inquiétude à propos de la sérieuse dégradation du bien, aggravée par les inondations récentes et le manque de préparation aux interventions d'urgence, notamment l'absence de mesures de sécurité pour protéger le bien, et prie instamment l'Etat partie d'élaborer un plan d'intervention d'urgence définissant les mesures urgentes nécessaires pour la sécurité et la stabilisation des structures et de les mettre en œuvre ;

6. Prie également instamment l'Etat partie de prendre des dispositions pour adopter le schéma directeur et de développer le plan de gestion;

7. Prie en outre instamment l'Etat partie de prendre les mesures qui s'imposent pour stabiliser la tombe de Jam Nizamuddin;

8. Demande à l'Etat partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial les limites définies et des propositions pour l'établissement d'une zone tampon, pour approbation par le Comitédu patrimoine mondial ;

9. Demande également à l'Etat partie d'inviter sur place une mission de suivi réactif conjointe Centre du patrimoine mondial/ICOMOS sur le bien pour faire le point sur son état de conservation et sur les progrès accomplis en ce qui concerne les points évoqués ci-dessus et d'aider l'Etat partie à préparer des plans d'action d'urgence et de conservation postérieurs aux inondations;

10. Demande en outre à l'Etat partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2012, un rapport détaillé sur l'état de conservation du bien, notamment les progrès sur les points évoqués plus haut et les recommandations de la mission de suivi réactif conjointe Centre du patrimoine mondial/ICOMOS de 2006, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 36e session en 2012, en vue de considérer, en cas de confirmation du péril prouvé ou potentiel pour la valeur universelle exceptionnelle, l'inscription éventuelle du bien sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-11/35.COM/7B
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Pakistan
Session : 35COM