jump to the content

Décisions du Comité

35 COM 7B.2

Parc national / Forêt naturelle du Mont Kenya (Kenya) (N 800)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-11/35.COM/7B,

2. Rappelant la décision 33 COM 7B.3, adoptée lors de sa 33e session (Séville, 2009),

3. Félicite l'État partie pour les progrès accomplis dans la prise en compte des recommandations de la mission de 2008, en particulier l'adoption et la mise en œuvre du plan de gestion du Parc national/Forêt naturelle du Mont Kenya 2010-2020 et l'achèvement de l'évaluation d'impact environnemental pour la première phase de construction de la clôture destinée à minimiser les conflits entre les populations locales et la faune;

4. Demande à l'État partie de mettre en œuvre la totalité des recommandations, y compris le tracé des limites entre les zones de plantation forestière et les forêts naturelles, la mise en place de corridors pour la faune afin d'atténuer tout impact négatif de la clôture sur les populations de faune sauvage du bien et l'adoption d'un accord de gestion entre le Service kenyan de la faune et de la flore sauvages (Kenya Wildlife Service - KWS) et le Service kenyan des forêts (Kenya Forest Service - KFS);

5. Prend note avec inquiétude des rapports faisant état d'un accroissement de l'exploitation forestière illégale et du braconnage sur le territoire du bien, de problèmes auxquels le KWS fait face pour le financement de la gestion et du nombre relativement faible de gardes forestiers en patrouille sur le territoire du bien;

6. Demeure préoccupé par les impacts à long terme des changements climatiques sur le bien et encourage l'État partie à soumettre à nouveau une proposition d'extension du bien afin de préserver autant de forêts primaires de basse altitude et de corridors pour la faune que possible et d'augmenter sa capacité de résilience aux changements climatiques;

7. Prend note de la coopération en cours entre Parks Canada et le KWS dans le domaine de la formation en soutien aux efforts du Kenya pour la conservation et encourage également les deux États parties à explorer les possibilités de renforcement de capacité du Parc national/Forêt naturelle du Mont Kenya, y compris dans le cadre d'une possible extension;

8. Demande également à l'État partie de remettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1erfévrier2013, un rapport sur l'état de conservation du bien et sur les progrès accomplis dans la mise en œuvre des recommandations de la mission de 2008, dans la mise en place de corridors pour la faune, et, sur la situation du braconnage, de l'exploitation forestière et du financement de la gestion, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 37e session en 2013.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-11/35.COM/7B
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Kenya
Session : 35COM