jump to the content

Décisions du Comité

34 COM 7B.109

Ville de Quito (Equateur) (C 2)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant étudié le document WHC-10/34.COM/7B,

2. Rappelant la décision 33 COM 7B.136, adoptée lors de sa 33e session (Séville, 2009),

3. Prend note de la suspension des travaux de reconstruction de la tour de la Compagnie de Jésus (Compañía de Jesús) et est dans l'attente de la présentation d'une nouvelle proposition de restauration de l'usage du campanile ;

4. Prend également note de l'achèvement prochain par l'Etat partie de la délimitation définitive du bien inscrit et de sa zone tampon et de la prochaine soumission pour approbation des cartes adéquates et du cadre légal dans le cadre de l'Inventaire rétrospectif pour la région Amérique latine et Caraïbes ;

5. Demande à l'Etat partie de mettre en œuvre les recommandations de la mission de suivi réactif de 2009 et de soumettre prioritairement :

a) Une définition claire et précise des responsabilités nationales et locales dans la prise de décision pour le bien du patrimoine mondial,

b) L'examen des cadres administratifs et légaux, en particulier les modifications apportées à la Loi sur la culture et les impacts de celles-ci sur la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial,

c) Les études touristiques sur le projet de l'ensemble monumental, afin de garantir que les règles internationales et les mesures de sécurité sont bien appliquées ;

6. Demande également à l'Etat partie d'entreprendre l'évaluation globale des valeurs et critères de l'ensemble architectural des jésuites et leur contribution à l'intégrité et à l'authenticité du bien parallèlement à la rédaction du projet de Déclaration rétrospective de valeur universelle exceptionnelle ;

7. Encourage l'Etat partie à remettre au Centre du patrimoine mondial et aux Organisations consultatives les informations relatives aux sujets suivants :

a) L'élaboration d'un plan de conservation des ensembles architecturaux religieux de Quito et l'établissement d'un inventaire du patrimoine architectural présent dans les limites du bien inscrit,

b) Conformément au paragraphe 172 des Orientations, une documentation technique sur le projet de transport public "Tren ligero", faisant Etat d'une évaluation d'impact environnemental, afin d'estimer les impacts potentiels sur la valeur universelle exceptionnelle du bien ;

8. Demande en outre à l'Etat partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2011, un rapport détaillé sur l'Etat de conservation du bien et sur les progrès accomplis dans la mise en œuvre des recommandations détaillées ci-dessus ainsi qu'un calendrier des actions prévues pour l'année 2011, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 35e session en 2011.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-10/34.COM/7B
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Équateur
Biens : Ville de Quito
Session : 34COM