jump to the content

Décisions du Comité

CONF 002 IX

Activités promotionnelles : rapport sur la célébration du 20ème anniversaire de la Convention et propositions pour l'avenir

IX.1 Le Comité a félicité le Centre du patrimoine mondial pour les activités menées en 1992, et présentées dans le document WHC-92/002/6. Il a en particulier mis en exergue l'organisation, au Siège de l'UNESCO, des manifestations destinées à célébrer le 20ème anniversaire de la Convention du patrimoine mondial, qui avaient comporté, en plus d'une exposition générale sur la Convention et les sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial, quelque trente expositions nationales, plus de vingt conférences et une quinzaine de soirées. Le Comité a estimé que ces événements, qui n'avaient pu être organisés que grâce à la coopération entière de tous les services de l'UNESCO concernés, et en particulier de l'Office d'information du public et de sa Salle de presse, avaient montré, s'il en était besoin, le grand intérêt du public pour le concept de patrimoine mondial et pour la découverte du patrimoine de chaque pays.

IX.2 A cet égard, le public scolaire et les professeurs s'étaient montrés particulièrement réceptifs, et demandeurs d'informations supplémentaires sur la Convention.

IX.3 Les manifestations avaient également fait l'objet d'une très bonne couverture de la part de la presse, autant écrite qu'audio-visuelle, et constituaient ainsi un bon investissement pour l'avenir. Les premiers effets s'en font déjà sentir, à en juger par les nombreuses propositions de livres, de films et de matériel promotionnel reçues par le Centre depuis lors de la part du secteur privé. 

IX.4 Le Comité a été d'accord avec la proposition du Centre de renouveler l'expérience, de façon toutefois plus modeste et plus décentralisée, et de faciliter les échanges d'expositions entre les Etats parties.

IX.5 Le Comité s'est également félicité des nombreuses activités menées en 1992 par l'UICN et l'ICOMOS. Ces activités avaient notamment comporté, pour l'UICN, l'organisation ou la participation à des séminaires régionaux, la parution d'ouvrages et d'articles sur la Convention dans le bulletin de l'UICN, la publication des résultats d'un séminaire sur la Convention du patrimoine mondial tenu lors du quatrième Congrès des Parcs, à Caracas, Venezuela, en février 1992, etc. Le Comité de l'ICOMOS des Etats-Unis avait, pour sa part, réalisé un projet éducatif sur la Convention et les sites du patrimoine mondial, qui était en cours d'expérimentation par un certain nombre d'enseignants, ainsi qu'une présentation audio-visuelle destinée à un public adulte.

IX.6 Le Comité a noté que, au cours de l'année 1992, les Etats parties avaient eux aussi menés un certain nombre d'activités de promotion, décrites dans le document WC­H-92.002/6. La délégation de la Chine a informé le Comité qu'en coopération avec l'UNESCO et les Etats parties concernés, un film sur le patrimoine mondial dans certains pays d'Europe avait été produit par une firme chinoise et que la distribution de ce film au plan national avait contribué utilement à la promotion de la Convention du patrimoine mondial. Le Comité a souhaité que ce type de production soit encouragé à l'avenir.

IX.7 Enfin, le Comité s'est réjoui de constater que l'année 1992 n'avait pas uniquement été consacrée à la célébration du vingtième anniversaire de la Convention, mais avait également permis la mise à jour et la production de nouveau matériel d'information, tel que des publications, un prototype de vidéo-disque (CD-Rom) destiné au grand public et la maquette d'un bulletin d'information du patrimoine mondial, présentés l'un et l'autre aux membres du Comité pour commentaires.

IX.8 En ce qui concerne les actions à mener en 1993, le Comité a accepté les propositions contenues dans le document WCH-92.002/6. Il a toutefois estimé que l'accent devrait être mis davantage sur la production de matériel destiné à informer les gestionnaires de sites du patrimoine mondial sur les critères et les implications de l'inscription des sites sur la Liste du patrimoine mondial et la Liste du patrimoine mondial en péril. Le Comité a également noté que le projet de CD-Rom lui paraissait devoir être poursuivi, conformément à la recommandation du Bureau, mais qu'il ne conviendrait pas de lui consacrer jusqu'à un quart des ressources du budget de la promotion, et qu'une partie appréciable des ressources devrait plutôt être affectée à la production de matériel éducatif de base plus aisément diffusable.

IX.9 En ce qui concerne les initiatives privées de publications, de films, etc. le Comité a chargé le Centre de veiller à la qualité technique du matériel produit et de négocier dans la mesure du possible un partage de copyright.

IX.10 Le Comité a également noté que trois séminaires régionaux destinés en particulier à la presse, qui avaient été initialement prévus en 1992, avaient été repoussés en 1993, et qu'ils seraient organisés à Dakar (Sénégal), à Fès (Maroc) et à Quito (Equateur).

IX.11 Enfin, le Comité a souhaité que les orientations stratégiques concernant la promotion soient prises en compte, dans les activités du Centre du patrimoine mondial, dès 1993.

 

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-92/CONF.002/06
Thèmes : Communication, Rapports
Session : 16COM