English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

CONF 002 VIII

SOC : Parc national des Lacs de Plitvice (République de Croatie)

Parc national des Lacs de Plitvice (République de Croatie)

Le Comité a noté que les autorités croates avaient informé officiellement l'UNESCO, par lettre du 24 avril 1992, qu'elles entendaient se conformer aux obligations de la Convention du patrimoine mondial et avaient demandé qu'une mission conjointe Centre du patrimoine mondial/UICN soit entreprise pour évaluer les impacts que les troubles dans la région avaient eu sur l'état de conservation du Parc national des Lacs de Plitvice.

En consacrant à cette mission une partie de la somme de 30.000 $EU approuvée à cet effet par le Bureau, lors de sa dernière session, une équipe de trois experts représentant respectivement l'UICN, la Fédération de la nature et des parcs nationaux d'Europe et le Centre du patrimoine mondial, a visité Zagreb et le Parc national des Lacs de Plitvice du 18 au 27 septembre 1992, en collaboration avec les Forces de protection de l'ONU, le Ministère de l'environnement de la Croatie et les autorités locales de Plitvice.

Le Comité a vivement déploré que plusieurs villages situés à la limite nord du parc et aux alentours aient été détruits et que les populations croates habitant ces villages aient été forcées de les quitter pour se réfugier à Zagreb. Cependant, le Comité a noté avec satisfaction que les valeurs qui ont justifié l'inscription du Parc national des Lacs de Plitvice comme site du patrimoine mondial restaient intactes, et que les infrastructures de tourisme et de gestion à l'intérieur du parc, ainsi que le matériel, en particulier les bateaux et les autobus, n'avait été que peu endommagé par le conflit de 1991. Le Comité a également noté que certains membres du personnel du Parc national de Plitvice habitent toujours à l'intérieur du site et continuent à y assurer la gestion de base.

Bien que les valeurs du Parc national des Lacs de Plitvice en tant que site du patrimoine mondial n'aient pas été touchées gravement par la guerre qui a éclaté dans la région en 1991, le Comité a reconnu qu'une résurgence éventuelle des hostilités continuait à constituer une menace potentielle sur l'intégrité de ce site. C'est pourquoi le Comité a décidé d'inscrire ce site sur la Liste du patrimoine mondial en péril, en stipulant qu'il devrait être retiré de la Liste en péril dès que la paix sera définitivement rétablie et les relations entre le Gouvernement de la Croatie et la région de Krajina normalisées. En outre, le Comité a également recommandé :

 (a) que le gouvernement de Croatie, les Forces PRONU et les autorités de la région de Kraj ina coopèrent dans la mise en œuvre du Plan Vance et des résolutions subséquentes pour stabiliser la situation politique ;

(b) que les Forces PRONU organisent des patrouilles de surveillance régulières dans la zone du Parc, en particulier dans l'ancienne forêt de Corkova Uvala et prennent les mesures nécessaires pour rendre accessibles toutes les parties du Parc ;

(c) que le Gouvernement de Croatie, les Forces PRONU et les autorités de la région de Krajina incluent la conservation du Parc national des Lacs de Plitvice dans les sujets que doit prendre en compte la Commission conjointe et réunissent des scientifiques des deux parties belligérantes pour qu'ils étudient la qualité de l'eau, la population d'ours bruns et les pratiques forestières et touristiques ;

(d) que le Centre organise une autre mission à Plitvice, début 1993, pour évaluer l'état de conservation du site et examiner la possibilité d'organiser un atelier international destiné à planifier la future gestion de Plitvice.

Le Comité a noté avec satisfaction la réponse des autorités croates exprimant leur volonté de coopérer avec les Forces PRONU et les autres agences de l'ONU pour normaliser les relations avec la région de Krajina et raviver l'industrie touristique qui est d'une importance capitale pour l'économie de la région.

 

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-92/CONF.002/05
Thèmes : Conservation, Liste du patrimoine mondial en péril
Etats Parties : Croatie
Session : 16COM