English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

29 COM 5D

Rapport du Centre du patrimoine mondial sur les activités et sur la mise en oeuvre des décisions du Comité du patrimoine mondial

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant étudié l’annexe 2 du document WHC-05/29.COM/5,

2. Exprime sa sincère satisfaction à l’Etat partie autrichien, à la Ville de Vienne, au Centre du patrimoine mondial, à l’ICOMOS et à l’ICCROM, ainsi qu’aux organisations partenaires – l’OVPM (Organisation des villes du patrimoine mondial), l’IFLA (Fédération internationale des architectes paysagistes, l’UIA (Union internationale des architectes)et la FIHUAT (Fédération internationale pour l’habitation, l’urbanisme et l’aménagement du territoire) – pour leur collaboration efficace à l’organisation de la conférence internationale « Patrimoine mondial et architecture contemporaine. Comment gérer les paysages urbains historiques » (Vienne, 12-14 mai 2005) ;

3. Prend note du rapport et accueille favorablement le Mémorandum de Vienne adopté à la conférence internationale susmentionnée ;

4. Encourage les Etats parties à intégrer la notion de paysage urbain historique dans les propositions d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial ainsi que dans l’élaboration des plans de gestion des sites proposés pour l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial ;

5. Encourage en outre les Etats parties à intégrer les principes énoncés dans le Mémorandum de Vienne dans leur politique générale de conservation du patrimoine ;

6. Demande aux Organisations consultatives et au Centre du patrimoine mondial de tenir compte de la conservation du paysage urbain historique lorsqu’ils étudient tout impact potentiel sur l’intégrité d’un bien existant du patrimoine mondial et lors du processus d’évaluation des propositions d’inscription de nouveaux biens ;

7. Recommande que l’Assemblée générale des Etats parties à la Convention, à sa 15e session (UNESCO, 2005), adopte, en s’inspirant du Mémorandum de Vienne, une déclaration sur la conservation des paysages urbains historiques ;

8. Recommande également que la Conférence générale de l’UNESCO adopte une nouvelle recommandation pour compléter et actualiser les recommandations existantes en matière de conservation des paysages urbains historiques, en mentionnant tout particulièrement la nécessité d’associer l’architecture contemporaine au contexte historique urbain.

Thèmes : Méthodes et outils de travail
Session : 29COM