English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

CONF 201 VII.D.32

SOC : Parc national du Simen (Ethiopie)

VII.32 Parc national du Simen (Ethiopie)

Le Bureau avait rappelé à sa vingtième session extraordinaire les débats tenus à sa vingtième session concernant les rapports reçus par l'Université de Berne (Suisse) signalant une détérioration de la population de Walia ibex et d'autres populations de mammifères (comme le guib harnaché, le renard du Simen et le potamochère) qui sont devenues extrêmement rares. A la vingtième session du Bureau, l'UICN avait fourni des informations complémentaires sur l'état de conservation du site (perte de la biodiversité, empiétements à l'intérieur des limites du site, et impacts de la construction d'une route) et un rapport de l'Université de Berne avait été distribué aux membres du Bureau. Les recommandations de ce rapport avaient été appuyées par le Bureau, notamment une réunion de planification et de coordination au niveau régional, une mission technique dans le site et la préparation d'une demande d'assistance technique.

Comme suite aux recommandations du Bureau, une mission technique a eu lieu du 2 au 9 novembre 1996. Elle a passé en revue avec l'organisme responsable de la faune sauvage d'Ethiopie, le Comité directeur du Programme pour la faune sauvage, le PNUD, le FENU, ainsi que des représentants du gouvernement régional de l'Ethiopie, à Bahr Dar, les possibilités d'une coexistence durable de la faune sauvage et des ressources naturelles avec les habitants utilisateurs des terres. Au terme de la mission, une demande d'assistance internationale a été reçue et présentée au Bureau, accompagnée d'un bref rapport comprenant des proj ets de recommandations (document d'information WHC-CONF.203/INF.2) et au Comité (document d'information WHC-96/CONF.201/INF.23).

Les recommandations comprenaient le co-parrainage d'un atelier pour les partenaires prévu pour avril 1997 et la coordination de l'engagement des bailleurs de fonds, ainsi qu'une recommandation en faveur de l'inclusion du site sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

L'UICN a fourni des informations complémentaires sur l'état de conservation du site. Il a été rappelé que l'inscription de ce site sur la Liste du patrimoine mondial en péril est envisagée depuis 1987 et que toutes les conditions pour l'inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril stipulées au paragraphe 79 des Orientations étaient remplies.

Le Comité, considérant les informations fournies et la recommandation de la mission figurant dans le document d'information WHC-96/CONF.201/INF.23, a décidé d'inscrire le Parc national du Simen sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

 

Thèmes : Conservation, Liste du patrimoine mondial en péril
Etats Parties : Éthiopie
Session : 20COM