jump to the content

Décisions du Comité

33 COM 7B.127

Tour de Londres (Royaume-Uni) (C 488)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-09/33.COM/7B,

2. Rappelant la décision 32 COM 7B.112, adoptée à sa 32e session (Québec, 2008),

3. Prend note des informations soumises par l'État partie, en particulier en ce qui concerne les travaux en progrès pour la définition d'un document visant à définir un cadre local dans la publication définitive en 2009 d' "Une vision de l'histoire par les perspectives visuelles - une méthodologie d'évaluation du sens du patrimoine par les perspectives visuelles", les discussions en cours sur la façon dont une évaluation dynamique d'impact visuel s'intègre dans la structure de planification, et un projet de révision du Plan de Londres qui doit être publié afin d'être consulté par le grand public en 2009;

4. Regrette qu'une zone tampon et la protection afférente n'aient pas été définies;

5. Regrette également qu'aucune étude globale du cadre de la Tour de Londres ne soit déjà en place, elle permettrait une évaluation de l'impact total des projets d'aménagement;

6. Demande à l'État partie de s'assurer que:

a) Les intentions présentes à l'origine de l'étude suggérée sur la ligne d'horizon soient intégrées en tant que composantes du travail en cours sur l'Étude dynamique d'impact visuel et sur le Cadre de gestion des perspectives visuelles de Londres,

b) La révision par le nouveau Maire des directives complémentaires de planification, le Cadre de gestion des perspectives visuelles de Londres, prenne pleinement en compte les avis donnés sur les sujets concernés par la mission conjointe Centre du patrimoine mondial/ICOMOS de novembre 2006,

c) Le sous-groupe du Comité consultatif de la Tour de Londres, bien du patrimoine mondial, prenne pleinement en considération la nécessité pour les alentours immédiats de la Tour de Londres d'être protégés au moyen d'une zone tampon adaptée et acceptée par tous;

7. Prie instamment l'État partie de diriger ses efforts vers la création dès que possible d'une zone tampon tout en établissant une directive sur l'impact visuel afin qu'une approche cohérente soit mise en place;

8. Demande également à l'État partie de remettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2011, un rapport sur l'état de conservation du bien et les progrès accomplis dans la mise en oeuvre des recommandations ci-dessus, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 35e session en 2011, afin de considérer, en l'absence de progrès substantiel, la possibilité d'inscrire le bien sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-09/33.COM/7B
Thèmes : Conservation
Biens : Tour de Londres
Session : 33COM