jump to the content

Décisions du Comité

33 COM 7B.117

Kizhi Pogost (Fédération de Russie) (C 544)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-09/33.COM/7B,

2. Rappelant la décision 32 COM 7B.104, adoptée à sa 32e session (Québec, 2008),

3. Appréciant les efforts du musée réserve de Kizhi en vue d'améliorer l'entretien, le suivi et la mise en valeur du bien du patrimoine mondial,

4. Regrette que l'État partie n'ait mis en oeuvre aucune des activités demandées et prie instamment l'État partie de constituer un Groupe national spécial chargé de coordonner la mise en oeuvre de toutes les décisions du Comité du patrimoine mondial concernant ce bien ;

5. Exprime sa plus vive inquiétude quant à la détérioration persistante du tissu structurel de l'Église de la Transfiguration ;

6. Réitère sa demande à l'État partie d'avancer sur tous les points mentionnés depuis plus de dix ans, y compris à l'égard des documents suivants :

a) Rapport détaillé sur les principaux travaux de restauration,

b) Trois exemplaires d'un projet de plan de gestion intégrée pour Kizhi Pogost incluant une stratégie touristique (en mettant en particulier l'accent sur les menaces éventuelles que le tourisme fluvial est susceptible de faire peser sur le bien) et des mesures de prévention des risques,

c) Des documents révisés et approuvés concernant les zones protégées du musée réserve de Kizhi Pogost, y compris les limites du bien et de sa zone tampon ;

7. Demande à l'État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2010, un rapport d'avancement sur la mise en oeuvre des activités susmentionnées, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 34e session en 2010 ;

8. Demande enfin à l'État partie d'élaborer, en consultation avec le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives, un état de conservation souhaité, un projet de Déclaration de valeur universelle exceptionnelle, une série de mesures correctives, ainsi qu'un calendrier pour leur mise en oeuvre, et de les soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2010, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 34e session en 2010, afin d'envisager, en l'absence de progrès significatifs, l'inscription du bien sur la Liste du patrimoine mondial en péril ;

9. Demande en outre à l'État partie d'inviter une mission conjointe Centre du patrimoine mondial/ICOMOS de suivi réactif au musée réserve de Kizhi Pogost pour évaluer l'état de conservation du bien.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-09/33.COM/7B
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Fédération de Russie
Biens : Kizhi Pogost
Session : 33COM