English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

33 COM 7B.44

Vieille ville de Lamu (Kenya) (C 1055)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-09/33.COM/7B,

2. Rappelant la décision 32 COM 7B.48, adoptée à sa 32e session (Québec, 2008),

3. Note les progrès accomplis dans la finalisation du plan de gestion, l'extension de la zone tampon, le développement des projets d'infrastructure et l'identification de bailleurs de fonds éventuels ;

4. Note également que la prospection pétrolière et gazière a cessé et que les projets actuels pour le second port national risquent peu d'affecter négativement le bien ; mais souligne toutefois la nécessité pour les Musées Nationaux du Kenya (NMK) d'être impliqués dans l'intégralité du processus de planification pour le projet portuaire ;

5. Demande à l'État partie de fournir trois exemplaires imprimés et électroniques du plan de gestion qui doit être achevé prochainement, avec un plan d'action, pour examen par le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives ;

6. Demande également que la proposition d'étendre la zone tampon pour couvrir la ligne d'horizon Ras-Kitau-Manda soit soumise au Comité du patrimoine mondial pour approbation ;

7. Prie également instamment l'État partie de poursuivre son exploration en vue d'une extension plus vaste de la zone tampon pour couvrir la péninsule de Lamu et le bassin de captage d'eau étendu, soutenue par la conférence des bailleurs de fonds ;

8. Demande que les propositions d'aménagements majeurs du fort de Lamu et du front de mer de Lamu soient soumises au Centre du patrimoine mondial conformément au paragraphe 172 des Orientations ;

9. Exprime son inquiétude permanente vis-à-vis des pressions exercées sur le bien par des installations et projets informels dans la zone tampon ;

10. Prie instamment l'État partie, en collaboration avec les ministères compétents, de soutenir le NMK et le Conseil du comté de Lamu pour mettre en place des mécanismes de planification et des mesures de protection solides afin de créer une structure robuste et de garantir la protection du bien ;

11. Demande par ailleurs à l'État partie d'inviter une mission de suivi réactif conjointe Centre du patrimoine mondial / ICOMOS / ICCROM sur le bien en 2010 pour évaluer l'état de conservation et en particulier, la menace potentielle pour les dunes de sable de Shela et autres parties de la zone tampon, ainsi que le développement durable général du bien ;

12. Demande enfin à l'État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2011, un rapport d'avancement sur la mise en oeuvre des points précédents pour considération par le Comité du patrimoine mondial à sa 35e session en 2011.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-09/33.COM/7B
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Kenya
Session : 33COM