jump to the content

Décisions du Comité

31 COM 7B.4

Etat de conservation de biens inscrits sur la liste du Patrimoine Mondial - Mosi-oa-Tunya / Chutes Victoria

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-07/31.COM/7B,

2. Rappelant la décision 30 COM 7B.8, adoptée lors de sa 30e session (Vilnius, 2006),

3. Exprime son inquiétude à propos du développement urbain incontrôlé, du développement touristique non planifié, et des espèces envahissantes, qui continuent de menacer l'intégrité du bien;

4. Regrette que les recommandations de l'atelier bilatéral de 2002 n'aient pas encore été mises en œuvre;

5. Note avec satisfaction un certain avancement en matière d'établissement de plan de gestion intégrée commun et de plans nationaux de gestion;

6. Note également le moratoire de l'État partie de Zambie sur certains projets de constructions et d'infrastructure touristique;

7. Prie instamment les deux États parties de la Zambie et du Zimbabwe de mettre en œuvre très rapidement les recommandations de l'atelier bilatéral de 2002 ainsi que celles de la mission de suivi de 2006, à savoir:

     a) Mise en place d'un Comité ministériel commun (comprenant les sous-comités techniques appropriés) pour une coordination transfrontalière efficace,

     b) Mise en œuvre d'un plan de gestion intégrée commun pour le bien du patrimoine mondial, les États parties devant s'assurer d'obtenir les accords et le financement nécessaires à sa mise en œuvre. Tous les problèmes liés au développement de l'infrastructure, aux équipements touristiques, à l'éradication des espèces envahissantes, au contrôle de la pollution, au pompage d'eau dans le Zambèze et autres devraient être envisagés et pris en compte dans le plan de gestion intégré commun, conformément aux recommandations de l'atelier bilatéral de 2002,

     c) Dans l'attente de l'action des deux États parties sur ces points précis, un moratoire sur la construction et le développement de toute infrastructure touristique, d'équipement ou de service sur le bien du patrimoine mondial devrait être mis en place,

     d) Rédaction d'un projet de déclaration sur l'état de conservation souhaité, état qui pourrait être évalué lors du suivi de l'état de conservation du bien, et meilleur traitement des problèmes de gestion et de protection;

8. Félicite l'État partie de la Zambie de l'arrêt immédiat du projet de l'Hôtel de Mosi-oa-Tunya, du projet immobilier du Country Club et du projet de ballon captif;

9. Invite les deux États parties à travailler en étroite collaboration avec l'UICN et le Centre du patrimoine mondial à l'établissement du plan de gestion intégrée commun, et à s'assurer des moyens nécessaires à sa mise en œuvre;

10. Demande aux deux États parties de soumettre au Centre du patrimoine mondial avant le 1er février 2008 des rapports détaillés sur l'état de conservation du bien, comprenant des informations sur l'impact potentiel de tout nouvel aménagement touristique, ainsi que sur les progrès réalisés dans la mise en œuvre du plan commun de gestion intégrée et des autres recommandations de la mission de suivi de 2006, pour examen par le Comité lors de sa 32e session, en 2008.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-07/31.COM/7B
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Zambie Zimbabwe
Session : 31COM