jump to the content

Décisions du Comité

31 COM 8B.52

Propositions d'inscription de biens naturels, mixtes et culturels sur la liste du patrimoine mondial -Campus central de la cité universitaire de la Universidad Nacional Autónoma de México (UNAM)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné les documents WHC-07/31.COM/8B et WHC-07/31.COM/INF.8B.1,

2. Inscrit le Campus central de la cité universitaire de la Universidad Nacional Autónoma de México (UNAM), Mexique, sur la Liste du patrimoine mondial sur la base des critères (i), (ii) et (iv);

3. Adopte la déclaration de valeur universelle exceptionnelle suivante:

Le campus central de la cité universitaire de l'UNAM témoigne de la modernisation du Mexique post-révolutionnaire dans le cadre des valeurs et idéaux universels concernant l'accès à l'éducation, l'amélioration de la qualité de vie, l'éducation complète sur les plans intellectuel et physique et l'intégration entre l'urbanisme, l'architecture et les beaux-arts. Il constitue une création collective pour laquelle plus de 60 architectes, ingénieurs et artistes ont travaillé ensemble dans le but de créer les espaces et équipements susceptibles de contribuer au progrès de l'humanité par le biais de l'éducation.

L'urbanisme et l'architecture du campus central constituent un exemple exceptionnel de l'application des principes du modernisme du XXe siècle fusionnés avec des éléments issus de la tradition mexicaine préhispanique. Cet ensemble est devenu l'une des plus importantes icônes de l'urbanisme et de l'architecture modernes en Amérique latine, reconnue universellement. 

Critère (i) : Le campus Central de la cité universitaire de l'UNAM est un exemple unique au XXe siècle d'une œuvre à laquelle plus de 60 professionnels ont participé dans le cadre d'un plan directeur en se fixant pour but de créer un ensemble architectural urbain qui témoigne de valeurs sociales et culturelles de portée universelle.

Critère (ii) : Les tendances les plus importantes de la pensée architecturale du XXe siècle convergent sur le campus central de la cité universitaire de l'UNAM : l'architecture moderne, le régionalisme historiciste et l'intégration plastique, ces deux derniers étant d'origine mexicaine.

Critère (iv) : Le campus central de la cité universitaire de l'UNAM est l'un des rares modèles existant dans le monde où les principes proposés par l'architecture et l'urbanisme modernes ont été pleinement appliqués, dans le but ultime d'offrir à l'homme une remarquable amélioration de sa qualité de vie.

Étant donné que les éléments physiques fondamentaux de l'ensemble d'origine sont toujours présents et qu'aucune modification majeure n'a été apportée, le bien répond aux conditions d'intégrité et d'authenticité. Les éléments physiques essentiels du campus sont restés inchangés : tracé urbain, bâtiments, espaces ouverts, système de circulation et aires de stationnement, conception du paysage et œuvres d'art. Les éléments physiques existants expriment donc les valeurs historiques, culturelles et sociales de cet ensemble, de même que son authenticité en termes de conception, de matériaux, de substance, d'exécution et de fonctions.

Au niveau national, le campus central a été classé monument artistique national en juillet 2005, dans le cadre de la loi fédérale sur les monuments et les zones archéologiques, artistiques et historiques. Au niveau local, le campus central et le stade olympique sont définis comme étant des zones de conservation du patrimoine dans le cadre du programme du district pour le développement urbain (1997) élaboré par la délégation de Coyoacán, l'une des unités administratives de la ville de Mexico. L'université, étant une organisation autonome, a ses propres services en charge de l'entretien et de la conservation du campus. Parmi ceux-ci, le plan de direction de la cité universitaire (1993) régit l'accroissement futur des équipements universitaires, l'utilisation du terrain et l'entretien du campus. Le plan global pour la cité universitaire (2005) est le plan de gestion actuel du campus. Les éléments physiques sont en bon état de conservation et le processus de vieillissement est contrôlé au moyen de plans d'entretien et de préservation pour les espaces bâtis ou non bâtis. Le Bureau des projets spéciaux de la UNAM a élaboré et met en œuvre le plan global pour la cité universitaire (septembre 2005). Afin d'appliquer le plan et d'en assurer le suivi, l'université va instaurer le programme de gestion de la cité universitaire (PROMACU).

4. Demande à l'État partie de promouvoir des relations plus étroites entre l'université et le gouvernement du District fédéral, afin d'assurer une meilleure gestion du bien et de sa zone tampon, ainsi qu'un aménagement approprié des zones urbaines voisines, de manière à mieux contrôler les risques potentiels sur le campus;

5. Recommande que l'État partie accorde une attention particulière aux points suivants:

     a) Les autorités de l'université devraient formaliser le programme de gestion de la cité universitaire (PROMACU) en tant que moyen d'assurer la mise en œuvre convenable du plan global pour la cité universitaire;

     b) Les autorités de l'université devraient également mettre en œuvre des stratégies permettant d'améliorer l'accueil et l'information des visiteurs, afin d'assurer une meilleure interprétation de la valeur universelle exceptionnelle du campus;

     c) L'identification de parties de l'université possédant des intérieurs historiques, afin d'en assurer la préservation;

6. Recommande à l'État partie d'envisager une éventuelle nouvelle présentation de la proposition d'inscription de ce bien également sous le critère (vi).

7. Demande que l'ICOMOS, en concertation avec DoCoMoMo et d'autres experts compétents, préparent un cadre d'évaluation pour une étude thématique sur l'architecture moderne.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-07/31.COM/8B
Thèmes : Inscriptions sur la Liste du patrimoine mondial
Etats Parties : Mexique
Session : 31COM