English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

31 COM 8B.25

Propositions d'inscription de biens naturels, mixtes et culturels sur la liste du patrimoine mondial - Les Diaolou et les villages de Kaiping

Le Comité du patrimoine mondial, 

1. Ayant examiné les documents WHC-06/30.COM/8B et WHC-06/30.COM/INF.8B.1,

2. Inscrit Les Diaolou et les villages de Kaiping, Chine, sur la Liste du patrimoine mondial sur la base des critères (ii), (iii) et (iv);

3. Adopte la déclaration de valeur universelle exceptionnelle suivante:

Les diaolou et les villages alentour ont une valeur universelle exceptionnelle pour leur fusion complexe et audacieuse entre les styles architecturaux chinois et occidental ; pour leur épanouissement ultime des traditions locales de construction de tours ; pour leur état complet et inaltéré, grâce à leur courte durée de vie en tant qu'habitations fortifiées et à leur relatif abandon ; et pour leur relation harmonieuse avec le paysage agricole.

Critère (ii) : Les diaolou représentent en termes physiques spectaculaires un échange important de valeurs humaines - des styles architecturaux ramenés d'Amérique du Nord par les Chinois de retour au pays et fusionnés avec les traditions rurales locales - dans une aire culturelle déterminée du monde.

Critère (iii): La construction de tours défensives était une tradition locale dans la contrée de Kaiping depuis l'époque Ming, en réponse au brigandage local. Les diaolou proposés pour inscription représentent l'épanouissement final de cette tradition, la richesse ostensible des expatriés chinois de retour au pays contribuant au développement du brigandage et leurs tours constituant une réponse extrême.

Critère (iv) : Les tours principales et leur cadre, par leur étalage flamboyant d'opulence, reflètent le rôle important que jouèrent les émigrés de Kaiping dans le développement de plusieurs pays d'Asie du Sud, d'Australasie et d'Amérique du Nord à la fin du XIXe et au début du XXe siècles, de même que les liens durables entre la communauté de Kaiping et les communautés chinoises dans ces régions du monde.

Les biens proposés pour inscription sont à l'évidence complets et intacts, dans la mesure où tous les éléments qui expriment leurs valeurs sont toujours en place ; la taille de chacun des sites est appropriée, toutes les caractéristiques et les processus exprimant leur signification étant pleinement représentés, dans les tours et les villages alentour, avec leurs petites maisons et leurs terres agricoles. Les diaolou proposés pour inscription, les maisons de village alentour et le paysage agricole sont tous authentiques, à part certaines maisons dans le village de Sanmenli.

Depuis 2001, tous les diaolou sont protégés en tant que monuments nationaux en vertu de la loi de protection des reliques culturelles de 1982 ; ils sont également couverts par des réglementations provinciales et municipales. Une zone tampon a été établie. L'état actuel de conservation des diaolou est bon. L'état de conservation des maisons du village et du paysage agricole est raisonnable. Aucun chantier de conservation de grande envergure n'a été entrepris. Néanmoins, des réparations mineures, replâtrage ou travaux sur les stucs décoratifs, par exemple, sont réalisées si nécessaire, et les interventions inappropriées réalisées sur les édifices ont été réparées. L'université de Beijing a dressé un plan de gestion pour le bien proposé pour inscription, sous les auspices du gouvernement populaire de Kaiping. Les objectifs de ce plan, mis en œuvre en 2005, couvrent les diaolou, les villages et leur cadre.

4. Demande la protection d'espaces plus vastes des dialou et des villages environnants, par le maintien de leurs usages agricoles, pastoraux et forestiers;

5. Recommande que l'État partie considère ce qui suit :

     a) Le renforcement des mesures préventives pour lutter contre les principales menaces: la dégradation, le tourisme incontrôlé et le développement;

     b) La recherche de réparations appropriées pour le béton de masse qui a servi à leur construction;

     c) L'introduction de mesures de conservation préventive pour les tours ouvertes au public;

     d) L'encouragement actif de l'utilisation de matériaux et de techniques de construction traditionnels pour les maisons de village;

     e) Le suivi de l'état des intérieurs des bâtiments ainsi que du mobilier associé et du cadre visuel des diaolou.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-07/31.COM/8B
Etats Parties : Chine
Session : 31COM