jump to the content

Décisions du Comité

30 COM 7A.7

Parc national de Virunga (République démocratique du Congo) (N 63)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-06/30.COM/7A,

2. Rappelant la décision 29 COM 7A.4, adoptée lors de sa 29esession (Durban, 2005),

3. Félicite l'État partie et en particulier l'autorité du parc ICCN et ses partenaires en matière de conservation des efforts consacrés à améliorer l'état de conservation du bien;

4. Prie instamment l'État partie à mettre en œuvre sans plus tarder les recommandations suivantes de la mission de suivi UNESCO qui pourraient constituer d'éventuels repères afin de sauvegarder la valeur universelle exceptionnelle et l'intégrité du bien et dans l'intérêt de la conservation:

a) Établir un «Comité pour sauver Virunga» (CSV) composé de l'ICCN et de ses partenaires en matière de conservation ainsi que des représentants des autorités provinciales, de l'armée régulière, de la Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) et des agences des Nations Unies présentes à Goma, ce qui permettra de faire face aux menaces pesant sur le bien;

b) Réduire de manière significative le nombre des positions militaires à l'intérieur du bien, en particulier dans la région centrale et garantir un suivi étroit des cas d'activités illégales par le personnel militaire au niveau du CSV;

c) Fermer immédiatement et supprimer le camp de réunification et de formation de l'armée de Nyaleke, selon la décision du ministère de la Défense;

d) Poursuivre les efforts pour évacuer de manière paisible et intégrée tous les occupants illégaux du bien, avec accompagnement de mesures appropriées pour assister la réintégration de ces populations dans leur région d'origine;

e) Renforcer la coopération entre l'ICCN et ses partenaires par le développement d'un plan conjoint pour toutes les interventions dans le parc, avec des responsabilités clarifiées et un plan de mise en oeuvre;

f) Développer une stratégie pour partager tous les profits, tels que ceux tirés du tourisme associé aux gorilles, avec les communautés locales, afin d'améliorer les relations;

g) Renforcer l'application de la loi dans le bien, en se concentrant sur les zones prioritaires, en particulier les zones dont les occupants illégaux ont été évacués, et en organisant des missions conjointes avec la MONUC et l'armée. En même temps, il est également important de dynamiserle personnel du parc et d'améliorer son efficacité par une formation spécialisée;

h) Créer un fonds en dépôt pour la réhabilitation des biens du patrimoine mondial de la RDC, auquel le gouvernement de la RDC s'est engagé à apporter sa contribution lors de la conférence sur le patrimoine en danger de la RDC, organisée en 2004 par l'UNESCO;

5. Demande à la mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) de poursuivre et de renforcer sa coopération avec l'ICCN et ses partenaires pour la conservation du bien;

6. Demande également le Bureau des Nations Unies pour la coordination des questions humanitaires (UNOCHA), les autres agences des Nations Unies et organisations humanitaires travaillant dans la région, ainsi que les organisations donatrices, à soutenir les plans d'évacuation pacifique des occupants illégaux du bien, en particulier à Kirolirwe, avec les mesures d'accompagnement nécessaires;

7. Fait appel aux donateurs internationaux pour soutenir les efforts de l'État partie en vue de la conservation du bien;

8. Demande à l'État partie de fournir au Centre du patrimoine mondial pour le 1février2007 un rapport à jour sur l'état de conservation du bien et les progrès accompli dans la mise en œuvre des recommandations de la mission de suivi UNESCO, qui sera examiné par le Comité lors de sa 31esession en 2007;

9. Décide de maintenir le parc national de Virunga (République démocratique du Congo) sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-06/30.COM/7A
Thèmes : Conservation, Liste du patrimoine mondial en péril
Point focal : AFR
Session : 30COM