jump to the content

Décisions du Comité

CONF 202 13

Analyses de la liste du patrimoine mondial et des listes indicatives/Identification de catégories sous-représentées de patrimoine

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Rappelle les objectifs de la Stratégie globale adoptée en 1994 par le Comité et les décisions concernant la représentativité de la Liste du patrimoine mondial prises par le Comité (Cairns, 2000) ;

2. Souligne que l'objectif principal est de faciliter la tâche des Etats parties pour identifier les biens de valeur universelle exceptionnelle potentielle et pour préparer les listes indicatives et les propositions d'inscription ;

3. Invite l'ICOMOS à :

1) réviser les catégories générales présentées, comme convenu à sa 24e session [(Cairns, 2000, VI .2, 3.2. (ii) et (iii)], en définissant clairement chacune d'entre elles et en adoptant une approche multiple combinant (a) les facteurs géographiques, régionaux et (b) chronologiques avec (c) la diversité des usages (par ex. religieux, civil, militaire, etc.) et (d) l'analyse thématique (par ex. paysages culturels, agglomérations urbaines) ;

2) identifier selon cette approche les lacunes et les catégories sous-représentées ;

3) élargir la composition du Comité directeur à d'autres experts ayant une formation interdisciplinaire plus large ;

4) compléter la bibliographie (Annexe IV du document WHC-02/CONF.202/9), notamment par des références aux rapports des réunions et des études, conformément à la proposition de la 26e session du Bureau (WHC-02/CONF.202/2, par. VII.7) ;

4. Invite l'UICN à :

1) mettre davantage l'accent sur l'analyse de la biodiversité en termes de richesse et d'endémisme à la fois qualitatifs et quantitatifs ;

2) poursuivre la mise au point d'une méthodologie qui permette d'évaluer objectivement les domaines, les biomes et les régions biogéographiques, et qui tienne compte des études mondiales sur des caractéristiques spécifiques (par ex. les sites géologiques/fossilifères), ainsi que d'autres variables;

3) définir des catégories à l'intérieur de chaque unité biogéographique dans la perspective d'un système de classification ;

5.   Encourage l'ICOMOS et l'UICN à :

1) prendre en compte les commentaires du Comité sur la Phase I de l'analyse, et en particulier à passer d'une analyse quantitative à une analyse qualitative lors de la Phase II ;

2) rechercher des dénominateurs communs, notamment pour les biens mixtes et les paysages culturels ;

6. Recommande une étroite collaboration entre les organes consultatifs et le Centre pour la réalisation de l'analyse ;

7. Invite les Etats parties à entreprendre à l'échelon national une analyse approfondie de leur liste indicative en vue d'une identification plus inclusive des diverses catégories de patrimoine, en accordant une attention spéciale, mais non exclusive, aux types de bien sous-représentés;

8. Encourage également les Etats parties à inclure le patrimoine naturel dans leurs listes indicatives ;

9. Demande au Centre de coordonner avec les Etats parties et les organes consultatifs l'harmonisation des listes indicatives et les ateliers thématiques consacrés aux particularités de chaque région ;

10. Demande au Directeur général de fournir à temps le rapport détaillé sur l'analyse effectuée par les organes consultatifs pour la 28e session du Comité (2004).

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-02/CONF.202/09
Thèmes : Méthodes et outils de travail
Session : 26COM