English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

CONF 204 IV.B.24

Les îles Heard et McDonald (Australie)

Le Comité, quand il a inscrit ce bien sur la Liste du patrimoine mondial (Naples, 1997), a demandé de la documentation sur les ressources marines entourant ce site. Les autorités australiennes ont informé la vingt-deuxième session extraordinaire du Bureau (Kyoto, 1998) que la Division australienne de l'Antarctique a accordé un financement du Commonwealth pour collationner et analyser les données existantes sur les milieux benthiques qui entourent ce bien, y compris les eaux territoriales. Conformément aux plans de l'Australie prévoyant de créer une aire protégée marine dans la région, le projet vise à évaluer si les 12 milles nautiques d'eaux territoriales fournissent un échantillon représentatif de la biodiversité marine de la région. Pour permettre une telle évaluation, un programme de recherche d'ensemble va être entrepris en vue de définir clairement les valeurs marines de l'aire. Le Bureau a invité l'Etat partie à présenter un rapport, avant le 15 avril 1999, sur les conclusions du projet de création d'une aire protégée marine, afin de pouvoir étudier le rapport à sa vingt-troisième session.

Les autorités australiennes ont informé le Centre que le projet benthique de l'île Heard et l'île McDonald concernant la création d'une aire marine protégée comprend une étude assistée par ordinateur et une enquête sur le terrain. L'étude assistée par ordinateur a débuté en janvier 1999 et doit s'achever en juin 1999. Elle vise à documenter la répartition et l'abondance des différents types d'habitats benthiques sur le plateau continental qui entoure l'île Heard et comprendra une évaluation des différences entre les habitats benthiques dans les eaux territoriales (0-12 milles nautiques) et le reste de la zone économique exclusive australienne (ZEE) (200 milles nautiques) qui entoure l'île. L'étude sur le terrain examinera les effets de la pêche au chalut sur ces types d'habitats et mettra au point des options de gestion pour protéger les valeurs écologiques des habitats benthiques. La seconde étape, c’est-à-dire l'étude sur le terrain, est destinée à être une étude expérimentale qui fournira des résultats indicatifs sur les habitats. Selon la disponibilité du transport par bateau nécessaire, les autorités australiennes estiment que la seconde étape peut commencer au plus tôt en été 2000. La lettre des autorités australiennes du 12 avril 1999 a été transmise à l'UICN pour commentaires.

L'UICN a salué le processus de création d'une aire marine protégée autour des îles Heard et McDonald qu’elle a considéré comme essentiel pour protéger plus efficacement la biodiversité marine.

Le Bureau a recommandé que l’Etat partie présente un rapport sur l'étude assistée par ordinateur – qui doit être achevée en juin 1999 – à la vingt-troisième session extraordinaire du Bureau en novembre 1999. L’observateur de l’Australie a informé le Bureau que le rapport sur l’étude assistée par ordinateur est en cours d’achèvement et sera présentée à la vingt-troisième session extraordinaire du Bureau. 

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-99/CONF.204/15
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Australie
Session : 23BUR