jump to the content

Décisions du Comité

CONF 202 IV.7

Réserve de nature intégrale du Mont Nimba (Guinée/Côte d'Ivoire)

Le Bureau a rappelé que le site a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en péril en 1992 en raison des incidences préjudiciables d'un projet d'exploitation minière du fer et des menaces dues à l'arrivée d'un grand nombre de réfugiés des pays voisins. Le Bureau a pris note de la tenue d'une table ronde sur le Mont Nimba qui a eu lieu à Conakry (Guinée) les 17 et 18 avril 1996 et qui était organisée par le ministère de l'Energie et de l'Environnement, en collaboration avec la Mission française de Coopération et d'Action culturelle. Cette table ronde réunissait des représentants des pays donateurs et organisations suivants : Allemagne, Canada, France, Japon, la région de la Wallonie en Belgique, la Banque mondiale, le PNUD, l'Union européenne et l'USAID. Le Bureau a pris note de la recommandation formulée qui demandait que l'UNESCO envisage d'apporter son appui à la mise en place d'un groupe de travail pour créer une "Fondation internationale pour le Mont Nimba".

Le Bureau a félicité les Etats parties pour leurs efforts. Cependant, compte tenu des incertitudes concernant la gestion appropriée du site, ainsi que les lacunes de la gestion sur place, le Bureau a recommandé au Comité de maintenir le site sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-96/CONF.201/04
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Côte d'Ivoire Guinée
Session : 20BUR