jump to the content

Décisions du Comité

37 COM 8B.33

Bergpark Wilhelmshöhe (Allemagne)

Le Comité du patrimoine mondial,

1.  Ayant examiné les documents WHC-13/37.COM/8B, WHC-13/37.COM/INF.8B1 et WHC-13/37.COM/INF.8B4,

2.  Notant que l’Etat partie a accepté la révision du nom du bien ;

3.  Inscrit le Bergpark Wilhelmshöhe, Allemagne, sur la Liste du patrimoine mondial en tant que paysage culturel sur la base des critères (iii) et (iv)  ;

4.  Adopte la Déclaration de valeur universelle exceptionnelle suivante :

Brève synthèse

Inspiré par la topographie spectaculaire du site, le monument d’Hercule et les pièces d’eau du Bergpark Wilhelmshöhe créés par le landgrave Charles à partir de 1689 se combinent pour montrer de manière exceptionnelle la maîtrise de l’homme sur la nature. C’est sur un axe est-ouest aboutissant au centre de la ville de Cassel qu’est organisée la mise en scène monumentale de l’eau jaillissant de l’octogone couronné par la statue massive d’Hercule, passant par la grotte farceuse et le bassin de l’artichaut, avec leurs effets acoustiques hydropneumatiques, par la chute Felsensturz et le bassin de la tête de géant, descendant le long de la cascade baroque, rejoignant le bassin de Neptune et se dirigeant vers la grande fontaine qui constitue le point d’orgue, avec un geyser de 50 mètres de hauteur, le plus haut du monde lors de sa construction en 1767. Avec les chutes, les rapides et les cataractes aux eaux déchaînées de la période romantique, qui furent ajoutés sous le règne de l’arrière-petit-fils de Charles, l’électeur Guillaume Ier, pour former une partie du paysage du XVIIIe siècle dans la zone inférieure du parc, l’ensemble de cette composition est un exemple exceptionnel démontrant la maîtrise technique et artistique de l’eau dans un paysage créé intentionnellement. Avec la statue d’Hercule en bronze, qui domine le parc du haut de ses 11,5 m, est visible à plusieurs kilomètres à la ronde et représente une prouesse architecturale extraordinaire, ces jeux d’eau témoignent de la richesse et de la puissance de la classe dirigeante européenne des XVIIIe et XIXe siècles.

Critère (iii) : La statue imposante d’Hercule et les jeux d’eau du Bergpark Wilhelmshöhe sont un symbole exceptionnel de l’ère de l’absolutisme en Europe. 

Critère (iv) : Les jeux d’eau du Bergpark Wilhelmshöhe offrent un exemple exceptionnel et unique de structures d’eau monumentales. On ne trouve nulle part ailleurs de cascades d’une taille semblable ni de chutes d’eau artificielles d’une hauteur comparable. La statue d’Hercule, dominant les 560 hectares du parc, est la statue la plus colossale et élaborée du début de l’ère moderne, tant du point de vue technique qu’artistique. L’ensemble des pièces d’eau avec leur cadre architectural monumental est sans équivalent dans l’art des jardins des périodes baroques et romantiques.

Intégrité

Le bien proposé pour inscription comprend tous les éléments nécessaires pour exprimer ses valeurs et ne souffre pas d’effets négatifs dus au développement ou à la négligence. Toutes les pièces d’eau, à l’exception de la nouvelle cascade, sont encore en état de fonctionner et, avec le monument d’Hercule, ont préservé leur intégrité et leur environnement visuels.

Authenticité

Le bien proposé pour inscription est authentique en termes de forme et conception, matériaux et substance, utilisation et fonction, techniques, emplacement et environnement. La technologie nécessaire aux pièces d’eau a été préservée, en restant complète et fonctionnelle.

Mesures de gestion et de protection

Le bien est protégé par des lois de la République fédérale d’Allemagne, dont la loi sur la planification régionale, le code de la construction en zones urbaines et rurales, la loi fédérale sur la conservation de la nature, la loi relative à l’étude de l’impact sur l’environnement et la loi fédérale sur les forêts, et par les lois de l’État fédéral de Hesse, parmi lesquelles la loi sur la protection des monuments culturels, la loi sur la planification, la loi sur les forêts, la loi sur la mise en œuvre de la loi fédérale sur la conservation de la nature et par la réglementation de l’État fédéral de Hesse sur la construction. Le bien est protégé dans son intégralité par la loi hessoise sur la protection des monuments culturels. Le bien est géré sous la direction d’un comité directeur composé de représentants du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et des Arts de Hesse, de la ville de Cassel, du Museumslandschaft et du comté de Cassel et secondé par un comité exécutif, ce dernier étant un groupe d’experts qui instaure des groupes de travail spécialisés, en fonction des besoins, pour qu’ils coopèrent avec l’unité de Hesse pour le patrimoine mondial, au sein de l’office de l’État de Hesse pour la conservation des monuments historiques. Les bois et espaces ouverts des zones de captage des eaux du Habichtswald sont gérés par l’administration d’État pour les forêts Hessen-Forst, l’office des forêts de Wolfhagen.

Le Bergpark est considéré comme un ensemble protégé dans le plan régional du nord de la Hesse 2009 et comme ayant une valeur récréative dans un environnement intact. Le concept de développement urbain de la ville de Cassel (2006) envisage d’améliorer les conditions de circulation autour du Bergpark, de finaliser la zone périphérique de la Wilhelmshöher Allee sous forme de boulevard et de fermer certaines routes traversant le parc. Le plan de gestion relatif aux pièces d’eau et au monument d’Hercule du Bergpark Wilhelmshöhe, préparé en 2008-2010, conjointement par des représentants de l’État de Hesse, la ville et le comté de Cassel, et des représentants des citoyens, est actuellement mis en œuvre par le comité directeur. Ce plan se concentre sur la protection et la préservation des monuments, édifices de jardin, ressources naturelles, vues et perspectives, ainsi que sur le tourisme durable et l’utilisation par le public. Les citoyens des communautés locales sont impliqués dans des groupes de travail et les résidents de la zone tampon sont consultés sur toutes les questions de planification relatives au Bergpark. La gestion sera améliorée avec l’intégration d’une stratégie de préparation aux risques. 

Thèmes : Inscriptions sur la Liste du patrimoine mondial, Valeur universelle exceptionnelle
Etats Parties : Allemagne
Session : 37COM