English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

37 COM 7A.35

Liverpool – Port marchand (Royaume-Uni de Grande Bretagne et d'Irlande du Nord) (C 1150)

Le Comité du patrimoine mondial,

1.  Ayant examiné le document WHC-13/37.COM/7A,

2.  Rappelant la décision 36 COM 7B.93 adoptée à sa 36e session (Saint-Pétersbourg, 2012),

3.  Rappelant également les conclusions de la mission conjointe de suivi réactif Centre du patrimoine mondial/ICOMOS de novembre 2011,

4.  Note les informations transmises par l’État partie sur le fait que le secrétaire d’État responsable des collectivités et des pouvoirs locaux a décidé de ne pas examiner les aménagements dits de « Liverpool Waters » au niveau national, et que le conseil municipal de Liverpool avait donné son aval à la demande soumise par le promoteur ;

5.  Réitère sa vive inquiétude quant à la menace potentielle du projet d’aménagement « Liverpool Waters » sur la valeur universelle exceptionnelle du bien, et note également que la mise en œuvre du projet, tel qu’actuellement planifié, porterait irréversiblement atteinte aux attributs et conditions d’intégrité qui ont justifié l’inscription, et pourrait conduire au retrait potentiel du bien de la Liste du patrimoine mondial ;

6.  Par conséquent, prie instamment l’État partie de reconsidérer le projet d’aménagement afin de garantir le maintien de la cohérence des attributs architecturaux et urbanistiques, ainsi que la protection continue de la valeur universelle exceptionnelle du bien incluant les conditions d’authenticité et d’intégrité ;

7.  Note en outre que l’État partie n’a pas encore élaboré de projet d’état de conservation souhaité en vue du retrait du bien de la Liste du patrimoine mondial en péril ni série de mesures correctives et demande à l’État partie de poursuivre les consultations avec le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives afin d’élaborer cet état de conservation souhaité en vue du retrait du bien de la Liste du patrimoine mondial en péril, accompagné d’une série de mesures correctives et d’un calendrier de mise en œuvre ;

8.  Demande également à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1er février 2014 , un rapport actualisé sur l’état de conservation du bien et la mise en œuvre de ce qui précède, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 38e session en 2014 ;

Décide de maintenir Liverpool – Port marchand (Royaume-Uni de Grande Bretagne et d'Irlande du Nord) sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-13/37.COM/7A
Thèmes : Liste du patrimoine mondial en péril, Valeur universelle exceptionnelle
Session : 37COM