English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

37 COM 7A.30

Paysage culturel et vestiges archéologiques de la vallée de Bamiyan (Afghanistan) (C 208 rev)

Le Comité du patrimoine mondial,

1.   Ayant examiné le document WHC-13/37.COM/7A,

2.   Rappelant la décision 36 COM 7A.26 , adoptée à sa 36e session (Saint-Pétersbourg, 2012),

3.   Salue l’avancement réalisé par l’État partie dans la mise en œuvre des mesures correctives et dans le renforcement des capacités ;

4.   Prend note des préoccupations exprimées par l’État partie sur l’état critique de la grande niche du Bouddha ouest ;

5.   Prie instamment l’État partie de :

a)   finaliser le plan de gestion en intégrant une stratégie de gestion d’ensemble du bien en tant que paysage culturel,

b)   veiller à ce que le schéma directeur culturel soit diffusé aux différents partenaires concernés intervenant dans la vallée, et

c)   faire appliquer les codes de la construction et la réglementation sur les travaux d’aménagement dans les zones tampons du bien et autres lieux protégés en vertu de la loi afghane de 2004 sur la protection des biens historiques et culturels ;

6.   Encourage l’État partie à établir et à mettre en œuvre une stratégie de renforcement des capacités pour renforcer les compétences nationales en matière de conservation et de gestion d’importants sites historiques et archéologiques dans le périmètre du bien, avec le soutien de donateurs internationaux ;

7.   Renouvelle sa demande à l’État partie, lorsqu’il étudiera les différentes options de traitement des niches des bouddhas, de veiller à ce que les projets soient fondés sur des études de faisabilité incluant :

a)   une approche d’ensemble de la conservation et de la mise en valeur du bien,

b)   une philosophie pertinente de la conservation basée sur la valeur universelle exceptionnelle du bien,

c)   des solutions techniques et financières pour la mise en œuvre des projets prévus ;

8.   Renouvelle également sa demande à l’État partie de soumettre des informations détaillées sur tout aménagement prévu dans le périmètre du bien ou à ses abords, en particulier le projet routier de la vallée de Fuladi, au Centre du patrimoine mondial pour examen par les Organisations consultatives, ainsi qu’une évaluation d’impact sur le patrimoine (EIP), conformément au paragraphe 172 des Orientations ;

9.   Demande à l’État partie de poursuivre son travail sur la mise en œuvre des mesures correctives adoptées et d’établir, en consultation avec le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives, un calendrier révisé de mise en œuvre de ces mesures correctives, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 38e session en 2014 ;

10.  Invite la communauté internationale à continuer à fournir un soutien technique et financier pour la protection et la gestion de l’ensemble du bien, y compris d’éléments tels que Shahr-i Gholghola, Shahr-i-Zuhak et Kakrak, en vue de parvenir à l’état de conservation souhaité ;

11.  Demande également à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1er février 2014 , un rapport actualisé sur l’état de conservation du bien et la mise en œuvre de ce qui précède, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 38e session en 2014 ;

12.  Décide de maintenir le Paysage culturel et vestiges archéologiques de la vallée de Bamiyan (Afghanistan) sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-13/37.COM/7A
Thèmes : Conservation, Liste du patrimoine mondial en péril
Etats Parties : Afghanistan
Session : 37COM