jump to the content

Décisions du Comité

29 COM 8B.26

Propositions d'inscription de biens culturels sur la Liste du patrimoine mondial (Site archéologique de Qalaat al-Bahrein)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné les documents WHC-05/29.COM/8B, WHC-05/29.COM/8B.Add 2 et WHC-05/29.COM/INF.8B.1,

2. Inscrit le Site archéologique de Qalaat al-Bahrein (Bahreïn) sur la Liste du patrimoine mondial sur la base des critères culturels (ii), (iii) et (iv) :

Critère (ii): Son statut de grande ville portuaire, où divers peuples et traditions venus de différentes régions du monde connu d'alors se rencontraient, vivaient et exerçaient leurs activités commerciales, fait de cet endroit un véritable carrefour de cultures, toutes reflétées dans son architecture et son développement. En outre, le site a été envahi et occupé pendant longtemps par la plupart des grandes puissances et des empires influents, qui ont marqué de leur empreinte culturelle les différentes strates du tell.

Critère (iii): Le site était la capitale de l'une des plus importantes civilisations antiques de la région, la culture Dilmun. À ce titre, ce site est l'exemple le plus représentatif de cette culture.

Critère (iv): Les palais de Dilmun sont des exemples uniques d'architecture publique de cette culture, qui a eu un impact sur l'architecture de la région dans son ensemble. Les différentes fortifications sont les meilleurs exemples d'ouvrages défensifs du IIIe siècle av. J.-C. au XVIe siècle apr. J.-C. réunis sur un seul et même site. Les palmeraies protégées qui entourent le site illustrent le paysage et l'agriculture typiques de la région depuis le IIIe siècle av. J.-C.

3. Demande à l'Etat partie de Bahreïn de soumettre, avant le 1er février 2006, les plans de gestion et de conservation complets pour le bien ;

4. Demande également à l'Etat partie de s'abstenir d'approuver toute reconquête des terres sur la mer ou construction en mer le long du site et de contrôler toute nouvelle construction sur les terres déjà reconquises de manière à préserver l'intégrité visuelle du site et à maintenir les perspectives principales de la zone dont l'inscription est proposée ;

5. Demande en outre à l'Etat partie d'intégrer fermement la conservation et la consolidation de la forteresse et de la zone de fouilles dans les plans de gestion et de conservation;

6. à l'Etat partie de soumettre un rapport sur l'avancement et la mise en application des recommandations susmentionnées pour examen par le Comité à sa 30e session (Vilnius, 2006).

Thèmes : Inscriptions sur la Liste du patrimoine mondial
Point focal : ARB
Etats Parties : Bahreïn
Session : 29COM