jump to the content

Décisions du Comité

36 COM 7B.85

Centre Historique de Saint-Pétersbourg et ensembles monumentaux annexes (Fédération de Russie) (C 540)

Le Comité du patrimoine mondial,

1.   Ayant examiné le document WHC-12/36.COM/7B,

2.   Rappelant la décision 35 COM 7B.104, adoptée à sa 35e session (UNESCO, 2011),

3.   Note les conclusions du Forum international d’experts sur les questions de limites tenu à Saint-Pétersbourg concernant la création d’un groupe international d’expert à composition non limitée sur la question des limites ;

4.   Salue les efforts déployés par l’État partie pour l’annulation du projet de tour du « Centre Okhta », note également l’élaboration d’un nouveau projet de gratte-ciel du « Centre d’affaires Lakhta » dans le district Primorskiy de Saint-Pétersbourg, et demande à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, pour examen par les Organisations consultatives, une évaluation détaillée d’impact sur le patrimoine de ce nouveau projet, rédigée selon le « Guide pour les évaluations d’impact sur le patrimoine appliquées aux biens du patrimoine mondial » de l’ICOMOS, avant toute décision finale ;

5.   Invite l’État partie à désigner une autorité principale de gestion dotée de suffisamment de pouvoir pour contrôler le bien, et pour élaborer un plan de gestion d’ensemble du bien, incluant un plan de conception environnementale et d’urbanisme pour la totalité du bien, ainsi qu’un plan de sauvegarde définissant des degrés adaptés d’intervention pour chacun des éléments du bien ;

6.   Invite également l’État partie à étudier, en coordination avec le Centre du patrimoine mondial, la faisabilité de mise au point d’un mécanisme juridique de protection et de gestion des biens du patrimoine mondial en Fédération de Russie ;

7.   Prend note du fait que l’État partie a soumis un projet de Déclaration rétrospective de valeur universelle exceptionnelle du bien, comme demandé par la décision 35 COM 7B.104 ;

8.   Demande également à l’État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1er février 2014, un rapport actualisé sur l’état de conservation du bien, et sur la mise en œuvre de ce qui précède, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 38e session en 2014.