jump to the content

Décisions du Comité

36 COM 7B.83

Kizhi Pogost (Fédération de Russie) (C 544)

Le Comité du patrimoine mondial,

1.   Ayant examiné le document WHC-12/36.COM/7B.Add,

2.   Rappelant la décision 34 COM 7B.94, adoptée à sa 34e session (Brasilia, 2010),

3.   Prend acte des progrès accomplis par l’État partie dans la mise en œuvre des décisions du Comité du patrimoine mondial et dans les travaux de restauration et le prie instamment de poursuivre ses efforts en étroite collaboration avec le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives ;

4.   Prend note des résultats de la mission de suivi réactif de février 2011 et de la mission consultative de novembre 2011 et encourage l’État partie à mettre en œuvre leurs recommandations et à donner la priorité à la réalisation des actions suivantes :

a)  soumettre de manière officielle au Centre du patrimoine mondial le nouveau projet de zone tampon du bien au titre de modification mineure de limites d’un bien conformément aux paragraphes 163-165 des Orientations, avant le 1er février 2013,

b)  finaliser l’élaboration du plan de gestion intégré, y compris du projet révisé de zonage assorti des dispositions adaptées à la protection du cadre paysager, d’une stratégie touristique, d’une stratégie de préparation aux risques et de sauvetage et de contrôle archéologiques, tous ces éléments tenant compte des limites précises et de la zone tampon du bien, et en soumettre le projet pour examen avant toute adoption,

c)  à l’achèvement de la phase 3, actualiser le calendrier des projets et les exigences en termes de financement afin de garantir les ressources nécessaires à la conservation, la gestion et la protection du bien au delà de l’année 2014,

d)  définir des principes d’interventions qui satisfassent aux critères et répondent à des problèmes tels que le traitement d’éléments datant de diverses époques, le traitement de traces de repérage, l’introduction de matériaux modernes, le renforcement des structures, etc.,

e)  définir des principes de planification et de création architecturale pour les nouvelles constructions afin de réglementer l’échelle, l’envergure et les matériaux à utiliser dans le but de garantir la compatibilité avec les attributs qui soutiennent la valeur universelle exceptionnelle du bien ;

5.   Réitère sa préoccupation quant aux nouveaux projets d’aménagement aux alentours du bien, tels que de nouveaux équipements destinés aux visiteurs et un nouveau centre d’accueil et prie également instamment l’État partie de stopper tout aménagement sur le territoire du bien, de son cadre et des zones protégées du Musée réserve de Kizhi et de l’île de Kizhi, et de soumettre au Centre du patrimoine mondial, pour examen et commentaires, tout projet avant son adoption, conformément au paragraphe 172 des Orientations ;

6.   Demande à l’État partie d’inviter une mission conjointe de suivi réactif Centre du patrimoine mondial/ICOMOS début 2013 afin d’évaluer les progrès accomplis dans les travaux de restauration et la mise en œuvre des points ci-dessus évoqués ;

7.   Demande également à l’État partie de remettre, d’ici le 1er février 2013, un rapport sur l’état de conservation du bien et sur les étapes accomplies dans la mise en œuvre des recommandations ci-dessus détaillées, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 37e session en 2013.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-12/36.COM/7B.Add
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Fédération de Russie
Biens : Kizhi Pogost
Session : 36COM