jump to the content

Décisions du Comité

36 COM 7B.40

Palais royaux d’Abomey (Bénin) (C 323 bis)

Le Comité du patrimoine mondial,

1.   Ayant examiné le document WHC-12/36.COM/7B,

2.   Rappelant la décision 34 COM 7B.43, adoptée à sa 34e session (Brasilia, 2010),

3.   Prend note des informations remises par l’État partie quant à l’état de conservation du bien et le prie instamment de poursuivre les efforts entrepris dans la mise en œuvre à long terme de mesures de conservation et de gestion ;

4.   Exprime sa préoccupation suite aux dommages causés au palais Houégbadja par l’incendie de janvier 2012 et à l’absence de mention faite de l’incendie et de son impact dans le rapport de l’État partie ;

5.   Estime que l’absence de mesures adéquates de prévention et d’entretien, et de plans d’intervention semble avoir contribué au déclenchement des incendies de 2009 et de 2012 ;

6.   Demande à l’État partie d’élaborer un plan général de gestion des risques et de le soumettre pour examen par le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives d’ici le 1er février 2013 ;

7.   Prie également instamment l’État partie d’élaborer un document de politique de reconstruction comme demandé par le Comité du patrimoine mondial à sa 34e session et de faire cesser tous les travaux de reconstruction en cours jusqu’à ce qu’une telle politique et un projet détaillé de reconstruction des bâtiments endommagés par l’incendie aient été approuvés par le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives ;

8.   Prie par ailleurs instamment l’État partie de mettre à jour le plan de gestion en tant que cadre de la politique de reconstruction et plan de gestion des risques de catastrophes ;

9.   Demande également à l’État partie d’inviter une mission conjointe de suivi réactif Centre du patrimoine mondial/ICOMOS/ICCROM afin d’évaluer l’état de conservation du bien et d’aider à la définition d’axes d’élaboration d’une politique de reconstruction, d’un plan détaillé de reconstruction des bâtiments endommagés par les incendies, d’un plan de gestion des risques de catastrophes et d’un plan de gestion mis à jour ;

10.  Demande par ailleurs à l’État partie de remettre au Centre du patrimoine mondial, d’ici le 1er février 2013, un rapport actualisé sur l’état de conservation du bien et sur la mise en œuvre des points ci-dessus évoqués, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 37e session en 2013.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-12/36.COM/7B
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Bénin
Session : 36COM