jump to the content

Décisions du Comité

35 COM 7B.43

Île de Saint-Louis (Sénégal) (C 956bis)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-11/35.COM/7B,

2. Rappelant la décision 34 COM 7B.51, adoptée lors de sa 34e session (Brasilia, 2010),

3. Accueille favorablement l'effort que réalise l'Etat partie pour garantir les ressources nécessaires à la conservation du bien en négociant un prêt de 12 millions d'euros auprès de l'Agence française de développement;

4. Exprime sa vive inquiétude devant la dégradation et l'effondrement actuels du tissu urbain historique et devant la construction de bâtiments non conformes qui affectent la valeur universelle exceptionnelle du bien;

5. Réitère sa demande à l'Etat partie de consolider les dispositifs de conservation et de gestion du bien, et en particulier:

a) de promulguer un décret instaurant un Comité de sauvegarde afin qu'il puisse commencer à œuvrer le plus tôt possible,

b) de nommer un gestionnaire de site pour le bien afin qu'il/elle puisse commencer à travailler le plus tôt possible,

c) d'assurer des ressources humaines, financières et techniques suffisantes pour toutes les activités nécessaires de conservation et de gestion liées au bien,

d) d'appliquer des mécanismes de contrôle des constructions et d'octroi des permis de construire en coordination avec la municipalité de Saint-Louis,

e) d'assurer une coordination adéquate entre les initiatives menées sur le site et entre les différents acteurs institutionnels au niveau national, régional et local;

6. Demande à l'Etat partie de veiller à ce que le gestionnaire du site et le Comité de sauvegarde fassent partie de la structure décisionnaire du projet en faveur du «Développement du tourisme à Saint-Louis et dans sa région»;

7. Prie instamment l'Etat partie de commencer d'urgence à préparer le plan de gestion en coordination avec la municipalité;

8. Encourage l'Etat partie à clarifier les rôles spécifiques, les responsabilités, les devoirs et les capacités des institutions gouvernementales au niveau national et municipal par le biais d'un Mémorandum d'accord ou par d'autres moyens;

9. Invite l'Etat partie et la municipalité à fournir au Centre du patrimoine mondial des informations détaillées concernant tout projet important prévu sur l'Île de Saint-Louis et sa zone tampon pour examen par les Organisations consultatives, conformément au Paragraphe 172 des Orientations;

10. Demande aussi à l'Etat partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2013, un rapport sur l'état de conservation du bien et sur la mise en œuvre des mesures susmentionnées afin qu'il soit examiné par le Comité du patrimoine mondial lors de sa 37e session en 2013.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-11/35.COM/7B
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Sénégal
Session : 35COM