jump to the content

Décisions du Comité

34 COM 7B.59

Sites rupestres du Tadrart Acacus (Jamahiriya arabe libyenne) (C 287)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-10/34.COM/7B Add,

2. Rappelant la décision 33 COM 5A, adoptée à sa 33e session (Séville, 2009),

3. Exprime sa vive préoccupation face aux dommages constatés sur certaines des plus célèbres représentations d'art rupestre du Sahara ;

4. Regrette le retard pris dans la visite du bien par la mission conjointe de suivi réactif, précédemment décidée, et demande à l'Etat partie, au Centre du patrimoine mondial et à l'ICOMOS d'organiser cette mission avant fin 2010 ;

5. Prie instamment l'Etat partie d'établir, après consultation de la mission, une évaluation détaillée des dommages en collaboration avec les experts qui ont travaillé sur les sites, d'examiner quels sites seraient susceptibles d'accueillir des travaux de conservation et la façon dont ces travaux pourraient être entrepris ;

6. Prie également instamment l'Etat partie d'envisager la protection du bien et de mettre en place un système de gestion approprié, y compris par une possible collaboration avec les communautés locales, en accordant des moyens destinés notamment à la promotion de l'importance et de la sensibilité du secteur auprès des agences de tourisme et des touristes individuels, au renforcement du contrôle de l'accès des visiteurs et à l'amélioration du contrôle de l'accès général ;

7. Demande également à l'Etat partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2011, un rapport détaillé sur les problèmes ci-dessus évoqués, pour examen par le Comité du patrimoine mondial lors de sa 35e session en 2011.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-10/34.COM/7B.Add
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Libye
Session : 34COM