English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

34 COM 7B.44

Églises creusées dans le roc de Lalibela (Éthiopie) (C 18)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-10/34.COM/7B,

2. Rappelant la Décision 33 COM 7B.43, adoptée lors de sa 33e session (Séville, 2009),

3. Reconnaît les progrès accomplis par l'Etat partie dans la conservation courante et le suivi, dans la délimitation du bien et de sa zone tampon, et réitère sa demande auprès de l'Etat partie afin qu'il remette au Centre du patrimoine mondial des cartes définissant les limites et la zone tampon ;

4. Demande à l'Etat partie de remettre les éléments concernant les détails et la fréquence du suivi des abris temporaires ;

5. Se déclare préoccupé par l'empiètement urbain incontrôlé qui menace le bien et prie instamment l'Etat partie de faire cesser cet empiètement ;

6. Reconnaissant l'importance d'un plan de gestion capable d'établir un lien entre la gestion des églises et le développement durable du cadre général du bien, demande également à l'Etat partie de poursuivre les efforts accomplis dans l'élaboration d'un plan de gestion du bien avec l'aide du Centre du patrimoine mondial ;

7. Reconnaissant également l'importance d'un projet holistique et interdisciplinaire destiné à l'étude des causes du délabrement des églises en lien avec le paysage environnant du bien et la dégradation de la pierre, demande en outre à l'Etat partie de poursuivre les efforts accomplis dans la mise en œuvre du projet pilote de l'église Gabriel Rufael en collaboration avec le Centre du patrimoine mondial et le World Monuments Fund, dans le but de trouver une solution durable qui permettrait l'enlèvement des abris temporaires ;

8. Demande par ailleurs à l'Etat partie de tenir le Centre du patrimoine mondial régulièrement informé du projet de développement touristique de la Banque mondiale qui est actuellement mis en œuvre au sein du bien et de soumettre au Centre du patrimoine mondial tout projet de conservation et de mise en valeur qui y est lié pour examen par les Organisations consultatives et le Centre du patrimoine mondial avant toute prise d'engagement conformément au paragraphe 172 des Orientations ;

9. Prend note de l'achèvement du plan de développement de la zone de Lalibela et demande de plus à l'Etat partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial un exemplaire de ce plan accompagné d'informations sur le cadre règlementaire afférent ;

10. Demande finalement à l'Etat partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2012, un rapport actualisé sur l'Etat de conservation du bien, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 36e session en 2012.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-10/34.COM/7B
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Éthiopie
Session : 34COM