jump to the content

Décisions du Comité

34 COM 7B.6

Mosi-oa-Tunya / Chutes Victoria (Zambie / Zimbabwe) (N 509)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-10/34.COM/7B,

2. Rappelant la décision 32 COM 7B.4, adoptée à sa 32e session (Québec, 2008),

3. Accueille avec satisfaction les progrès conséquents accomplis par les deux Etats parties dans le renforcement de la gestion transfrontalière du bien et demande que ces efforts soient encore renforcés afin de garantir une capacité de gestion stable au sein des deux autorités en charge de la gestion du bien, d'établir un programme pleinement opérationnel de réunions conjointes des organismes en charge de la gestion transfrontalière, et, de garantir les ressources appropriées à la mise en œuvre du plan conjoint de gestion intégrée ;

4. Prie instamment les deux Etats parties de définir des indicateurs de suivi de l'Etat de conservation du bien et de résoudre de façon plus satisfaisante les problèmes de gestion et de protection, comme recommandé par la mission conjointe de suivi Centre du patrimoine mondial/UICN de 2006, et encourage l'utilisation de la méthodologie d'évaluation de l'efficacité de la gestion établie par le Centre du patrimoine mondial et l'UICN ;

5. Demande aux deux Etats parties de garantir la poursuite des efforts actuellement entrepris afin de contrôler les espèces invasives présentes sur le territoire du bien, y compris au moyen d'un arrachage manuel des zones infectées, et de poursuivre les recherches entamées sur les contrôles chimiques et biologiques, et, de confirmer au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 31 décembre 2010, que le financement nécessaire à ces actions est garanti ;

6. Rappelle la conclusion de la mission de 2006 aux termes de laquelle tout projet de ballon captif situé près du bien aura un impact négatif sur son intégrité visuelle, car lorsqu'il sera dans les airs, il sera susceptible d'apparaître dans le champ visuel des chutes ;

7. Demande également aux deux Etats parties de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2012, un rapport, conjointement préparé, sur l'Etat de conservation du bien, faisant Etat de la mise en œuvre des recommandations de la mission de suivi réactif de 2006 et du statut et des actions entreprises à propos des points ci-dessus évoqués, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 36e session en 2012.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-10/34.COM/7B
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Zambie Zimbabwe
Session : 34COM