jump to the content

Décisions du Comité

29 COM 7B.52

Ensemble du temple de la Mahabodhi à Bodhgaya (Inde)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-05/29.COM/7B.Rev,

2. Rappelant la décision 28 COM 15B.57, adoptée à sa 28e session (Suzhou, 2004),

3. Félicite l'Etat partie de l'Inde des importants efforts déployés pour rassembler les documents du plan de gestion du bien et pour recevoir et organiser la mission conjointe Centre du patrimoine mondial / ICOMOS d'avril 2005 ;

4. Demande à l'Etat partie de bien vouloir :

a) adopter les dispositions du plan de gestion du bien d'avril 2005, dans le cadre du plan d'aménagement de Bodhgaya en cours d'établissement par le gouvernement de l'Etat du Bihar, y compris celles qui concernent la superficie et les contrôles à l'intérieur de la zone tampon et de la zone périphérique de Bodhgaya ;

b) étudier un mécanisme de gestion adapté afin de protéger la valeur universelle exceptionnelle du bien ainsi que les valeurs de la zone tampon adjacente et de la zone périphérique ;

c) traiter les points faibles identifiés par la mission conjointe Centre du patrimoine mondial / ICOMOS d'avril 2005 dans l'actuel document du plan de gestion du bien (avril 2005), en particulier ceux concernant la description de la valeur universelle exceptionnelle du bien ;

d) établir des formes appropriées de soutien, de contrôle et de participation au niveau national et de l'Etat pour mettre en place le mécanisme de gestion susmentionné au point b) ; et

e) préparer une documentation détaillée de l'état du bien à l'intérieur de la zone tampon et de la zone périphérique, comme base du futur suivi ;

5. Encourage l'Etat partie à étudier l'opportunité d'une extension à long terme de l'inscription de l'Ensemble du temple de la Mahabodhi pour inclure le paysage culturel représentatif des voyages et de l'illumination du Bouddha dans cette région, et d'inclure éventuellement d'autres sites associés à la vie du Bouddha en Inde, par exemple Sarnath (actuellement sur la liste indicative nationale de l'Inde) ;

6. Invite l'Etat partie à envisager de nouveau le classement possible du bien selon la législation nationale, en vue d'assurer la protection de sa valeur universelle exceptionnelle, comme de son authenticité et de son intégrité ;

7. Demande à l'Etat partie de présenter un rapport au Centre du patrimoine mondial, avant le 1er février 2006, sur l'avancement réalisé dans la mise en oeuvre des recommandations susmentionnées, pour examen par le Comité à sa 30e session (Vilnius, 2006).

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-05/29.COM/7B.Rev
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Inde
Session : 29COM