English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

CONF 004 IX

SOC : Mont Nimba (Guinée et Côte d'Ivoire)

Mont Nimba (Guinée et Côte d'Ivoire)

Le Comité a pris note des informations fournies par l' UICN sur le proj et d'exploitation minière du Mont Nimba et sur le fait que ce projet serait, selon l'UICN, de nature à mettre en péril la valeur et l'intégrité qui avaient justifié l'inscription de ce bien sur la Liste du patrimoine mondial ; l'Assemblée générale de l'UICN, qui venait de se tenir en Australie, avait adopté une résolution priant instamment les autorités guinéennes de ne pas autoriser ce projet et de mettre en œuvre un plan de développement de la région qui garantisse la protection du site.

L'observateur de la Guinée a confirmé la volonté de son gouvernement d'exploiter le minerai de fer du Mont Nimba, exploitation qui avait toujours été envisagée, y compris au moment de l'inscription du site sur la Liste du patrimoine mondial. Il a toutefois indiqué que la zone d'exploitation, qui ne couvrait que 800 ha, se trouvait en dehors du site inscrit sur la liste du patrimoine mondial et que son impact sur ce site serait minimisé en fonction des résultats d'une étude d'impact réalisée par un bureau d'étude et dont les conclusions devaient être connues dans de brefs délais ; il a ajouté que l'exploitation minière permettrait de fournir un emploi aux populations locales et également à une partie des réfugiés qui avaient envahi le site et mettaient maintenant son intégrité en péril.

Le Comité a chargé le Secrétariat d'écrire aux autorités guinéennes pour qu'elles confirment, à l'aide d'une documentation cartographique appropriée, que le projet d'exploitation minière se trouvait en dehors du site inscrit sur la Liste du patrimoine mondial. Le Comité a aussi demandé au Bureau de réexaminer la question à sa prochaine session, à la lumière de cette documentation.

Le Comité a également souhaité demander aux deux Etats parties qui ont des intérêts économiques directement liés au projet d'exploitation, les Etats-Unis d'Amérique et la France, d'examiner si l'article 6.3 de la Convention du patrimoine mondial pourrait s'appliquer à cette initiative.

 

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF CC-90/CONF.004/04
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Côte d'Ivoire Guinée
Session : 14COM