English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

CONF 002 XIII.B

Demandes d'assistance internationale : formation

B. Formation

Patrimoine naturel

Ecole de formation de spécialistes de la faune sauvage, Garoua (Cameroun)
Le Comité a étudié une demande de 43.667 $EU pour un séminaire de formation qui doit se tenir au Cameroun en 1994. Le Comité a approuvé l'attribution d'une somme de 35.000 $EU, en attendant l'approbation par le Centre d'informations plus détaillées et d'une justification de l'estimation des coûts.

Cours de formation par l'ENGREF (France)
Le Comité à étudié une demande de 40.000 $EU et, après une longue discussion, a approuvé l'attribution d'une somme de 30.000 $EU pour un cours de formation dispensé par l' ENGREF qui se tiendrait sur le site du patrimoine mondial du Parc national de Taï, en Côte-d'Ivoire. Ce cours a reçu l'aval de l'Etat partie (la France). Les fonds seront fractionnés et sont destinés à faciliter la tenue du cours sur le site du patrimoine mondial, ainsi que les voyages et les bourses à l'intention des participants des pays en développement, notamment d'Afrique francophone.

Le Centre a été chargé de se mettre en rapport avec le directeur du cours, de poursuivre les discussions concernant l'orientation de ce cours par rapport à la Convention du patrimoine mondial et de chercher à créer éventuellement des liens entre ce cours et l'Ecole de formation de Garoua. Le Comité a également demandé à l'ENGREF de fournir une étude globale sur les résultats du cours et sur son contenu en ce qui concerne la protection et la gestion des sites du patrimoine mondial.


Patrimoine culturel

Cours régional de formation à la conservation et à la protection des monuments et sites culturels, destiné à des architectes du Maghreb en 1994-1995, (Tunisie)
Le Comité a approuvé une demande de 50.000 $EU pour un cours régional de formation à l'intention d'architectes des pays du Maghreb, cours qui se tiendra en Tunisie en 1994-1995. Le cours sera assuré par l'Institut du patrimoine national de Tunisie, en collaboration avec l' ICCROM et l' ICOMOS et il permettra de former une vingtaine de diplômés en conservation et gestion du patrimoine culturel.

Centre international d'études pour la conservation et la restauration des biens culturels (ICCROM)
Le Comité a approuvé une demande d'un montant de 75.000 $EU pour permettre à des participants provenant des Etats parties (pays en développement) de bénéficier de bourses pour participer à trois cours réguliers de l'ICCROM : "Conservation architurale", "Conservation des peintures murales" et "Principes scientifiques de conservation".

 

Thèmes : Assistance internationale
Etats Parties : Cameroun France Tunisie
Session : 17COM