jump to the content

Décisions du Comité

28 COM 12

Propositions concernant la préparation du projet de programme et bubget 2006-2007 (Projet 33C/5)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Considérant que la Convention de 1972 concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel est l’un des programmes les plus fructueux et les plus visibles de l’UNESCO, comme l’atteste sa qualification de programme phare de l’UNESCO dans la Stratégie à moyen terme de l’UNESCO (2002-2007),

2. Notant que les ressources mises à la disposition du Centre du patrimoine mondial par le budget ordinaire ont augmenté dans le 32C/5 et sont complétées par une dotation supplémentaire exceptionnelle de 1 million de dollars EU Décisions adoptées lors de la 28e session du Comité WHC-04/28.COM/26, p. 9 du patrimoine mondial (Suzhou, 2004) provenant de la contribution des Etats-Unis d’Amérique, alors que les ressources du Fonds du patrimoine mondial ont diminué de 3 169 268 dollars EU, ce qui se traduit au total par une diminution des ressources mises à la disposition des programmes du Centre du patrimoine mondial,

3. Rappelant qu’à sa 26e session (Budapest 2002), le Comité du patrimoine mondial a demandé au Directeur général de l’UNESCO de le consulter pour la préparation du volet « Patrimoine mondial » du Programme et budget pour le prochain exercice biennal (document C/5) et de la Stratégie à moyen terme(document C/4),

4. Rappelant également les débats de la 14e Assemblée générale des Etats parties à la Convention du patrimoine mondial de 1972, en particulier la résolution 14 GA 5, et ceux de la 169e session du Conseil exécutif, en particulier la décision 169EXD / 3.7.3

5. Notant avec inquiétude que la capacité du Centre du patrimoine mondial de s’acquitter de ses missions essentielles vis-à-vis des Etats parties présente des lacunes critiques, en particulier dans les unités Amérique latine et Caraïbes, Europe et Amérique du Nord, Politique générale et mise en oeuvre statutaire, ainsi qu'en ce qui concerne la dotation en personnel permanent chargé exclusivement du traitement des dossiers relatifs au patrimoine naturel,

6. Notant également que les ressources actuellement allouées par le budget ordinaire ne suffisent pas pour faire face de façon satisfaisante aux priorités du Comité du patrimoine mondial, notamment les quatre objectifs stratégiques (4C : Crédibilité, Conservation, développement des Capacités, Communication) ainsi que la nécessité de communiquer à propos du patrimoine mondial afin de libérer pleinement le potentiel de la Convention du patrimoine mondial,

7. Reconnaissant l’aide complémentaire fournie par les accords bilatéraux conclus avec des Etats parties et des partenaires, encourage le Centre du patrimoine mondial à poursuivre ses efforts pour conclure de nouveaux partenariats destinés à soutenir les priorités programmatiques définies par le Comité du patrimoine mondial,

8. Invite le Directeur général à prendre en compte dans ses propositions préliminaires pour le 33C/5 :


a) la demande de renforcement du Centre du patrimoine mondial telle qu’elle est exprimée dans 169EX / décision 3.7.3, en particulier de ses ressources humaines, et à prévoir une provision en conséquence lors de l’élaboration du 33 C/5 à la suite de la 171e session du Conseil exécutif,
b) les mesures nécessaires pour consolider le rôle du Centre du patrimoine mondial en tant que Secrétariat du Comité et coordinateur de toutes les activités et communications de l’UNESCO concernant le patrimoine mondial, Décisions adoptées lors de la 28e session du Comité WHC-04/28.COM/26, p. 10 du patrimoine mondial (Suzhou, 2004)
c) les domaines prioritaires de la mise en oeuvre de la Convention du patrimoine mondial :


   (i) les 4 objectifs stratégiques du Comité, tels qu’énoncés dans la Déclaration de Budapest sur le patrimoine mondial de 2002,
   (ii) la mise en oeuvre de la décision de Suzhou/Cairns afin de traiter les questions de renforcement des capacités et d’une Liste du patrimoine mondial plus représentative et crédible,
   (iii) la mise en oeuvre des programmes régionaux fondés sur les résultats de l’exercice des rapports périodiques ;
   (iv) le développement de l’Initiative PACTe (partenariats pour la conservation du patrimoine mondial) qui vise à mobiliser des ressources supplémentaires et des compétences techniques pour aider à mettre en oeuvre les objectifs stratégiques,
   (v) l’élaboration d’une stratégie de préparation aux risques pour le patrimoine mondial en collaboration avec d’autres secteurs et bureaux concernés de l’UNESCO, des agences des Nations Unies et d’autres organisations actives dans ce domaine,

9. Considère que le 33C/5 devrait également envisager une plus grande coordination et coopération entre le Centre du patrimoine mondial et les autres secteurs de l'UNESCO ainsi que la coordination entre la Convention de 1972 et les autres Conventions et recommandations de l’UNESCO sur le patrimoine culturel, en particulier la Convention de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, mais aussi avec les programmes et Conventions relatifs aux aires protégées adoptés au sein de l’UNESCO et à l’extérieur et demande au Centre du patrimoine mondial de présenter un document sur ce sujet qui servirait de base de discussion à sa 7e session extraordinaire ;

10. Demande au Centre du patrimoine mondial de présenter à la 29e session du Comité en 2005 un document qui servira de base aux discussions sur l’évaluation des résultats de la mise en oeuvre des objectifs stratégiques du Comité qui devra être soumise au Comité à sa 31e session en 2007, ainsi que le cadre stratégique futur du patrimoine mondial dans le contexte de la préparation de la future Stratégie à moyen terme de l’UNESCO pour 2007- 2012.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-04/7.EXT.COM/08
Thèmes : Budget
Session : 28COM