English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

CONF 201 XIV.1-5

Mise en œuvre de la Convention à la lumière de vingt-cinq ans d'expérience

XIV.1 Le Secrétariat a présenté le document WHC-96/CONF.201/15, "Mise en œuvre de la Convention à la lumière de vingt-cinq ans de pratique", qui se divise en trois parties. La Section I passe en revue les "Orientations stratégiques pour le futur", avec un synopsis des résultats concernant les cinq objectifs fixés par la seizième session du Comité en 1992. La Section II donne un "Résumé des réponses des Etats parties à la Lettre circulaire sur le vingt-cinquième Anniversaire reçues en date du 23 octobre 1996. La Section III propose la tenue d'une réunion d'experts pour examiner de manière approfondie la mise en œuvre de la Convention et établir un plan stratégique pour l'avenir.

XIV.2 La Délégation allemande a attiré l'attention du Comité sur une exposition sur le patrimoine mondial culturel organisée à la "Foire mondiale EXPO 2000", Hanovre, et sur un séminaire qui se tiendra à Hildesheim, avec la participation du Centre, à l'occasion du 25ème anniversaire. Le Comité a manifesté son intérêt et son soutien pour ces initiatives.

XIV.3 Le Délégué de l'Italie a noté que les 40.000 $ E.U. proposés pour les travaux scientifiques et techniques du comité d'experts n'avaient pas été acceptés lors de l'examen préalable du budget par le Comité. Dans la discussion sur la proposition d'une réunion d'experts, le Comité a reflété une préoccupation générale quant à la tenue des réunions d'experts sans la participation de décideurs politiques. Plusieurs Délégués ont indiqué que ces réunions ne devaient pas toujours être limitées, comme par le passé, aux mêmes experts des organismes consultatifs. Elles devraient être élargies, dans la mesure du possible, de manière à inclure les participants qui figurent sur les "listes d'experts" des Etats parties proposées par le Délégué de l'Italie. Cette suggestion avait reçu l'appui d'autres Délégations lors de l'examen préliminaire du budget. Plusieurs Délégations ont signalé qu'elles avaient eu des expériences malheureuses du fait de la présence répétée des mêmes experts. Elles ont également noté la nécessité d'un processus de choix ouvert des experts pour éviter de renouveler les erreurs du passé.

XIV.4 L'Observateur de la Hongrie a indiqué qu'il était envisagé, à l'occasion du 25ème anniversaire, d'accueillir un séminaire sous-régional du patrimoine mondial. Le Délégué des Etats-Unis d'Amérique a précisé que son pays pouvait fournir des locaux au Presidium, à San Francisco, si l'on souhaitait organiser le séminaire à cet endroit. De plus, les Etats-Unis d'Amérique envisagent la possibilité d'organiser un séminaire du patrimoine mondial des gestionnaires de sites américains du patrimoine mondial. Dans ce cas, ils inviteraient des gestionnaires de sites du patrimoine mondial d'autres pays.

XIV.5 Le Comité a conclu qu'il n'était pas favorable à une étude approfondie de la mise en œuvre de la Convention ni à l'élaboration d'un plan stratégique pour l'avenir, comme proposé, et n'a pas alloué les fonds nécessaires à cet effet.

 

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-96/CONF.201/15
Thèmes : Communication, Convention du patrimoine mondial
Session : 20COM