jump to the content

Décisions du Comité

CONF 201 XII

Demandes d'assistance internationale

XII.1 Le Bureau, à sa vingtième session extraordinaire, a noté que plusieurs demandes d'assistance internationale se référaient à des rapports sur l'état de conservation des mêmes biens et il a suggéré au Comité de considérer si ces demandes devaient être examinées ensemble. Le Comité a approuvé la recommandation du Bureau. En outre, le Délégué de l'Allemagne a proposé que toutes les demandes de formation soumises au Fonds du patrimoine mondial de manière récurrente chaque année, soient étudiées ensemble pour fournir des informations sur les fonds régulièrement engagés. La Déléguée du Canada a insisté afin que ces programmes de formation soient évalués, comme cela a déjà été fait dans le cadre de la stratégie de formation pour le patrimoine naturel. Le Comité a prié le Secrétariat "de faire appel à des conseils d'experts des organisations appropriées (ICOMOS, UICN, ICCROM) ", conformément au paragraphe 102 des Orientations. L'Australie a demandé que dans les évaluations des demandes d'assistance internationale au Comité, le Centre précise (le cas échéant) si l'organisme consultatif compétent a été consulté. Le Comité a prié également les organismes consultatifs d'informer le Centre du patrimoine mondial de toutes leurs activités concernant les sites du patrimoine mondial. Afin de faciliter les consultations avec les organismes consultatifs, le Comité a décidé de modifier au paragraphe 108 des Orientations la date limite de soumission des demandes d'assistance internationale, qui sera désormais le 1er septembre.

 

A. BIENS NATURELS

A.1 Coopération technique

A.1.1 Atelier technique prévu sur national du Simen (Ethiopie) la conservation du Parc (46.000 $ E.U. demandés)
Le Comité a approuvé le montant réduit de 30.000 $ E.U. Il a aussi demandé à l'Etat partie de mieux définir, en consultation avec le Secrétariat et l'UICN, le programme de l'atelier, les résultats attendus, et de réviser le budget.

A.2. Formation A.2.1 Dix-neuvième cours international du CATIE sur les zones protégées (Costa Rica) - (48.000 $ E.U. demandés)
Le Comité a approuvé une somme de 30.000 $ E.U. pour couvrir les frais des participants pour assister au dix-neuvième cours international du CATIE sur les zones protégées, au Costa Rica.

A.2.2 Bourses individuelles à l'Ecole pour la formation de spécialistes de la faune et de la flore à Garoua (Cameroun) (45.000 $ E.U. demandés)
Le Comité a approuvé un montant de 45.000 $ E.U. pour des bourses individuelles pour trois étudiants d'Etats parties de pays africains francophones, pour deux ans (1997/98 et 1998/99).

 

B. BIENS CULTURELS

B.1. Cooperation technique B.l.l Centre historique de la ville d'Olinda (Brésil) (33.000 $ E.U. demandés)
Considérant l'intégration potentielle d'Olinda dans un important programme pour le développement du tourisme dans le nord-est du Brésil avec des possibilités ultérieures de financement pour la rénovation et la restauration d'Olinda, le Comité a approuvé la demande pour un montant de 33.000 $ E.U. pour cette coopération technique. Cette demande permettra d'apporter un soutien aux autorités municipales pour la création d'un bureau de projets et la préparation d'une étude de faisabilité sur la réhabilitation et la restauration urbaine.

B.1.2 Conservation de maisons traditionnelles à Luang Prabang (Laos) - (49.900 $ E.U. demandés)
Le Comité a approuvé un montant de 39.900 $ E.U. pour répondre aux frais encourus par ce projet (avec une réduction de l'apport pour l'achat de matériaux de construction qui passe de 20.000 $ E.U. à 10.000 $ E.U.), pour cofinancer un projet visant à transmettre des compétences pour la conservation des maisons en bois traditionnelles, améliorer la qualité des briques et des tuiles produites localement et distribuer des matériaux de construction traditionnels (tuiles et bois) afin de rénover dix maisons appartenant à des familles pauvres.

B.1.3 Parc national de Serra de Capivara (Brésil) - (35.500 $ E.U. demandés)
Le Comité a approuvé un montant de 35.000 $ E.U. pour la coopération technique à la documentation, l'inventaire et l'étude de l'état des peintures rupestres du parc national de Serra da Capivara.

B.1.4 Site archéologique de Joya de Ceren (El Salvador) (10.000 $ E.U. demandés en plus des 25.000 $ E.U. déjà approuvés en 1994)
Considérant la fragilité du site et la complexité de sa conservation et de sa gestion ainsi que la nécessité de poursuivre le processus commencé en 1994, le Comité a approuvé le montant supplémentaire de 10.000 $ E.U. pour un séminaire international sur la conservation et la gestion de Joya de Ceren et de son voisinage qui se tiendra en 1997.

B.1.5 Troisième Assemblée générale de l'Organisation des villes du patrimoine mondial et quatrième Symposium des villes du patrimoine mondial, Evora (Portugal) (50.000 $ E.U. demandés)
Le Comité, en examinant cette demande, a rappelé qu'il avait décidé à sa dix-huitième session que le Fonds du patrimoine mondial ne devait pas financer de réunions statutaires ni subventionner d'autres organisations. Le Comité a noté qu'une demande concernant l'octroi de 15.000 $ E.U. provenant du budget du Programme ordinaire de l'UNESCO pour cette Assemblée générale de l'O.V.P.M. avait été proposée dans le budget de 1997 au titre des activités promotionnelles et éducatives. Le Comité a décidé d'approuver, à titre exceptionnel, une contribution de 30.000 $ E.U. destinés à la Mairie d' Evora, pour le Symposium sur le Tourisme et les Villes du patrimoine mondial. Cette subvention du Fonds doit financer la participation des maires des villes du patrimoine mondial des pays en développement.

B.2 Formation

B.2.1 Cours régional de formation à la conservation et à la protection des monuments et sites culturels, destiné à des architectes du Maghreb à Tunis (2ème session, novembre 1996-jui11et 1998) (Tunisie) (36.000 $ E.U. demandés)
Le Comité a approuvé montant de 36.000 $ E.U. pour trois bourses d'étudiants non tunisiens pour la seconde session de deux ans du cours qui se traduira par une activité régionale de formation de la plus grande importance.

B.2.2 Amérique latine et Caraïbes : Cours régional de formation de troisième cycle sur "la conservation urbaine et territoriale intégrée" (CUTI/BR) (demande présentée par le Brésil) (42.600 $ E.U. demandés)
Le cours répond à la stratégie de formation concernant le patrimoine culturel et aux besoins soulignés par de très nombreux rapports sur l'état de conservation. Considérant que le cours est le premier de ce type dans la région, que vingt-trois sites du patrimoine mondial dans la région sont· des villes ou des zones urbaines historiques représentant cinquante pour cent des sites culturels, le Comité a approuvé un montant de 40.000 $ E.U., à condition que les bourses soient attribuées à des participants exerçant une responsabilité concernant des biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial.

B.2.3 Projet pilote de conservation de l'Ile James (Gambie) (40.000 $ E.U. demandés)
Le Comité a approuvé cette demande de 40.000 $ E.U. au vu de la recommandation concernant la stratégie de formation au sud du Sahara et a demandé à l'ICCROM/GAIA de mettre en œuvre ce projet qui est une illustration de son approche stratégique. Ce projet couvrira les frais de formation in situ à l'Ile James afin de permettre au Département des Musées et Monuments de préparer des plans de conservation, non seulement pour l'Ile James, mais aussi pour d'autres sites.

B.2.4 ICCROM: Cours de formation pour une approche intégrée de la conservation urbaine (40".000 $ E.U. demandés)
Etant donné qu'il est demandé aux organes consultatifs, dans la stratégie de formation décrite dans le document WHC-96/CONF.201.12, de concevoir des cours thématiques au niveau international et de les adapter au niveau régional, le Comité a approuvé le montant de 30.000 $ E.U. pour le co-financement d'un séminaire international de formation destiné aux gestionnaires de villes du patrimoine mondial qui sera organisé à l'ICCROM pour les responsables en gestion de la conservation de villes ou zones historiques, et pour les enseignants.

B.2.5 ICCROM Conservation de biens immeubles en Afrique subsaharienne (50.000 $ E.U. demandés)
Etant donné que le projet pilote pour l'Afrique fait partie de la stratégie de formation pour les biens culturels telle qu'elle est décrite dans le document WHC-96/CONF.201.12, le Comité a approuvé le montant demandé de 50.000 $ E. U. Ce montant servira à cofinancer la mise en œuvre de la prem1.ere phase du projet, organiser un séminaire en Afrique avec des partenaires africains et choisir des partenaires scientifiques pour des approches thématiques concernant la préservation de la pierre, la conservation des briques et du bois et les sites archéologiques.