English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

CONF 204 VIII.18

Ensemble monumental de Hampi (Inde)

VIII.18 Ensemble monumental de Hampi (Inde)

L'attention du Comité a été attirée sur l'état de conservation de l'Ensemble monumental de Hampi et sur les dernières informations concernant les progrès accomplis par l'Etat partie pour supprimer les menaces qui pèsent sur ce site et qui sont dues à des travaux publics non planifiés dans le périmètre des aires de patrimoine mondial. Le Comité a étudié les conclusions et les recommandations préconisant des mesures correctives formulées par la mission ICOMOS-UNESCO de suivi réactif (février 2000), selon la demande du Comité à sa vingt-troisième session. Il a noté avec satisfaction le travail couronné de succès de l'Equipe spéciale du Gouvernement du Karnataka pour Hampi chargée d'étudier les recommandations de la mission ICOMOS-UNESCO qui ont abouti à la décision du gouvernement de l'Etat de démolir et transférer ailleurs les deux ponts qui avaient un impact négatif sur le site. Le Comité a noté que le Président de l'Equipe spéciale avait informé le Directeur général de l'UNESCO que la décision du Gouvernement de l'Etat avait été favorablement accueillie par le grand public en Inde. Le Comité a également étudié les délibérations et la décision du Bureau à sa vingt-quatrième session en juin 2000, ainsi que la résolution concernant Hampi adoptée par les participants à l'atelier national UNESCO-Archaeogical Survey of India sur la gestion du patrimoine culturel mondial.

L'observateur de l'Inde a fait part de la satisfaction de son Gouvernement devant la coopération du Comité du patrimoine mondial et du Centre du patrimoine mondial pour les mesures prises en vue de renforcer la conservation et la gestion de ce site. Elle a informé le Comité que le Gouvernement indien prenait toutes les mesures nécessaires pour assurer la conservation et l'aménagement de ce vaste site unique. L'observateur a déclaré que la construction des deux ponts avait été interrompue, alors qu'on avait annoncé plusieurs fois la reprise des travaux d'achèvement des ponts. L'observateur a informé le Comité que le Gouvernement de l'Etat du Karnataka avait décidé de démonter et de transférer ailleurs le pont pour les piétons reliant le temple de Virupaksha à l'île de Virapapura Gada. D'autres mesures ont également été mentionnées telles que la suppression des empiétements illicites et la préparation d'un plan de gestion d'ensemble - mesures prises par le Commissaire du District de Bellary. Les autorités compétentes de l'Etat se sont engagées à assurer la protection de l'intégrité et de l'authenticité du site. Le Comité a été informé que le premier Ministre du Gouvernement de l'Etat du Karnataka avait récemment annoncé qu'il s'engageait à protéger les aires de patrimoine mondial de Hampi, et que l'on allait entreprendre une étude approfondie du pont réservé aux véhicules en vue de maintenir l'équilibre entre les exigences de protection des valeurs du patrimoine et celles des membres de la communauté locale qui avaient demandé la construction de ces ponts et avaient donc des opinions fermes sur la question. L'observateur a souligné l'importance de faire pleinement participer ces communautés locales au processus d'élaboration du plan de gestion d'ensemble.

Le Comité a fait part de sa satisfaction au sujet des actions et mesures positives prises par l'Etat partie pour assurer la conservation des valeurs de patrimoine mondial de l'Ensemble monumental de Hampi, site du patrimoine mondial. Le Comité a demandé à l'Etat partie de soumettre pour examen par le Bureau à sa vingt-cinquième session un rapport d'avancement sur :

(a) le transfert des deux ponts incriminés à l'extérieur du site du patrimoine mondial ;

(b) la mise en oeuvre des recommandations en 4 points préconisant des mesures correctives formulées par la mission UNESCO-ICOMOS de février 2000 ;

(c) la préparation d'un plan de gestion d'ensemble du site.

De plus, le Comité a demandé au Gouvernement indien d'étudier les possibilités de création d'un organe administratif spécial chargé d'assurer un développement et une conservation intégrés de l'ensemble des aires protégées classées au patrimoine mondial. Cet organe aurait pour objectif essentiel de coordonner diverses activités liées au développement et à la conservation du patrimoine culturel et naturel dans le périmètre des aires protégées du site du patrimoine mondial de Hampi. Le Comité a demandé au Centre du patrimoine mondial de continuer à coopérer étroitement avec l'Etat partie pour assurer la mise au point d'un plan de gestion d'ensemble. Le Comité a décidé de maintenir le bien sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

 

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-00/CONF.204/09
Thèmes : Conservation, Liste du patrimoine mondial en péril
Etats Parties : Inde
Session : 24COM