English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

33 COM 7B.136

Ville de Quito (Equateur) (C 2)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant étudié le document WHC-09/33.COM/7B.Add,

2. Rappelant la décision 32 COM 7B.121, adoptée lors de sa 32e session (Québec, 2008),

3. En ce qui concerne l'intervention sur la tour, demande à l'Etat partie :

a) D'arrêter le projet de reconstruction de la tour de l'église jésuite à la lumière de l'impact potentiel que la reconstruction proposée pourrait entraîner,

b) De mener une évaluation globale et multisectorielle de l'ensemble architectural et établir une évaluation des attributs qui contribuent à la valeur universelle exceptionnelle comme base de prise de décision dans le futur,

c) Identifier et soumettre au Centre du patrimoine mondial une proposition visant à rétablir l'usage de la tour comme clocher, pour considération par le Comité, avant qu'une décision ne soit prise,

d) Soumettre un rapport concernant l'opération touristique prévue par la Compañía de Jesús pour s'assurer que les standards internationaux en matière de mesures de sécurité sont en place,

e) Conformément au paragraphe 172 des Orientations, soumettre les informations concernant les nouvelles interventions prévues dans le complexe jésuite ;

4. Demande également à l'Etat partie, en consultation avec le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives, d'élaborer un projet de Déclaration de valeur universelle exceptionnelle;

5. Encourage l'Etat partie à définir les limites du bien inscrit et sa zone tampon et demande en outre qu'une cartographie et un cadre légal de protection adéquats soient soumis à l'approbation du Centre du patrimoine mondial ;

6. Prend note des résultats de la mission conjointe de suivi réactif 2009 Centre du patrimoine mondial / ICOMOS, souscrit à ses recommandations et demande par ailleurs à l'Etat partie de les mettre en oeuvre, particulièrement en ce qui concerne :

a) La nécessité d'une définiation claire des responsabilités nationales et locales pour la ville du patrimoine mondial de Quito,

b) La mise en place d'une politique de coordination entre les institutions locales et nationales pour s'assurer que le processus de prise de décision garantit une mise en oeuvre efficace de la Convention du patrimoine mondial,

c) L'établissement de régulations précises et de principes pour les interventions sur les bâtiments historiques situés dans le bien,

d) L'information du Comité du patrimoine mondial sur les mesures prises pour améliorer le processus de consultation technique lors de l'approbation d'interventions affectant le patrimoine mondial ;

7. Demande par ailleurs à l'Etat partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2010, un rapport détaillé sur l'état de conservation du bien et sur les progrès accomplis dans la mise en oeuvre des recommandations ci-dessus, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 34e session en 2010.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-09/33.COM/7B.Add
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Équateur
Biens : Ville de Quito
Session : 33COM