jump to the content

Décisions du Comité

33 COM 7B.128

Palais de Westminster, l'abbaye de Westminster et l'église Sainte-Marguerite (Royaume Uni) (C 426)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-09/33.COM/7B,

2. Rappelant la décision 32 COM 7B.113, adoptée à sa 32e session (Québec, 2008),

3. Note que le travail sur l'étude d'impact visuel en est à un stade avancé, comme cela a été demandé, que la publication de l'ouvrage intitulé « Seeing the History in View: A Method for Assessing Heritage Significance within Views » (« Une vision de l'Histoire par les perspectives visuelles : une méthode pour évaluer l'importance du patrimoine par les perspectives visuelles ») est prévue en 2009, et que le comité directeur de l'Étude d'impact visuel dynamique du bien du patrimoine mondial de Westminster a sélectionné cinq perspectives visuelles considérées comme les plus représentatives de la valeur universelle exceptionnelle du bien pour évaluation à l'aide de la méthodologie exposée dans l'ouvrage mentionné ci-dessus, et reconnaît que toute référence à une « Étude spécifique du paysage » est à exclure dans les futures décisions ;

4. Demande à l'État partie de s'assurer :

a) Que les intentions initiales de « l'Étude spécifique du paysage » suggérée soient intégrées dans les autres travaux qui y sont associés dans le Cadre de gestion des perspectives visuelles de Londres,

b) Que la révision des normes de planification supplémentaires et le Cadre de gestion des perspectives visuelles de Londres prennent véritablement en compte les recommandations pertinentes de la mission conjointe Centre du patrimoine mondial / ICOMOS de novembre 2006,

c) Pour ce qui est de la création d'une zone tampon à la lumière des discussions dans le prolongement de la récente Étude d'impact visuel dynamique, de l'analyse approfondie des cinq perspectives visuelles sélectionnées et dans le cadre plus large du processus d'aménagement territorial, que le Centre du patrimoine mondial soit informé des résultats et que la zone tampon agréée et protégée soit soumise dès que possible à l'approbation du Comité du patrimoine mondial,

d) Que le Centre du patrimoine mondial reçoive des exemplaires des documents nécessaires dès qu'ils sont prêts, y compris « Seeing the History in the View: A Method for Assessing Heritage Significance within Views » (« Une vision de l'Histoire par les perspectives visuelles : une méthode pour évaluer l'importance du patrimoine par les perspectives visuelles ») dont la publication est prévue en 2009, « Metropolitan Views »(Vues de la métropole), guide de planification supplémentaire révisé en 2009, ainsi que le « Plan de Londres » révisé à paraître pour consultation publique à l'automne 2009 ;

5. Demande également à l'État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial d'ici le 1er février 2011, un rapport d'avancement sur les questions précitées, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 35e session en 2011.