English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

33 COM 7B.39

Zone de gestion des Pitons (Sainte-Lucie) (N 1161)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-09/33.COM/7B,

2. Rappelant la décision 32 COM 7B.40, adoptée à sa 32e session (Québec, 2008),

3. Prend note des activités mentionnées dans le rapport de l'État partie sur l'état de conservation du bien mais prend également note que le rapport n'évoque pas de nombreux points importants de la Décision 32 COM 7B.40, n'apporte ni information sur les données de base détaillées sur l'utilisation actuelle des sols, ni description des opérations d'aménagement, et n'évoque pas de processus d'examen des aménagements comme précédemment demandé par le Comité du patrimoine mondial;

4. Exprime sa vive préoccupation que l'Etat partie ne se soit pas conformé aux demandes faites par le Comité du patrimoine mondial dans sa Décision 32 COM 7B.40 et que :

a) Le Plan de développement intégré (PDI) du bien ait été approuvé sans qu'une réflexion plus poussée sur le niveau de développement envisagé soit entreprise, ce qui pourrait conduire à un niveau de développement incompatible avec la valeur universelle exceptionnelle du bien,

b) Le moratoire sur les autorisations de projets d'aménagement dans le périmètre du bien ait été levé sans évaluation du PDI et sans qu'une structure légale de conseil à la planification ait été mise en place,

c) Un projet d'aménagement de taille conséquente ait été mis en oeuvre sans qu'il soit en conformité avec les normes du PDI, et dont il a été reconnu qu'il a porté préjudice à la valeur universelle exceptionnelle du bien ;

5. Regrette que toute une série de problèmes importants soient présents et constituent une menace à la valeur universelle exceptionnelle du bien et que des menaces en relation avec la protection, la planification, la gestion et le probable réexamen des limites du bien pèsent sur son intégrité ;

6. Demande à l'État partie de mettre à nouveau en place et de veiller au maintien du moratoire sur les autorisations de projets d'aménagement sur le périmètre du bien ou risquant de l'affecter, de permettre de reconsidérer le niveau de développement envisagé par le PDI, de mettre en place des structures efficaces de protection et de gestion du bien, et d'achever l'évaluation sur les données de base détaillées sur l'utilisation des sols précédemment demandée ;

7. Demande également à l'État partie d'inviter une mission conjointe de suivi réactif Centre du patrimoine mondial / UICN afin d'évaluer l'état de conservation actuel du bien, et l'efficacité de sa protection, de sa planification et de sa gestion, y compris en ce qui concerne les projets d'aménagements dans le périmètre et à l'extérieur.

8. Demande en outre à l'État partie de remettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2010, un rapport sur l'état de conservation du bien et sur les mesures prises pour résoudre les problèmes ci-dessus évoqués, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 34e session en 2010.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-09/33.COM/7B
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Sainte-Lucie
Session : 33COM