English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

32 COM 7B.64

Ruines du Vihara bouddhique de Paharpur (Bangladesh) (C 322)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-08/32.COM/7B,

2. Rappelant la décision 31 COM 7B.76, adoptée à sa 31e session (Christchurch, 2007),

3. Note l'absence de progrès dans la mise en oeuvre de l'activité concernant les problèmes de drainage et l'élaboration d'un plan de gestion ;

4. Exprime sa vive préoccupation au sujet des travaux récents exécutés sur le site en ce qui concerne l'installation de tuyaux d'écoulement le long du principal stupa du Vihara de Paharpur et de systèmes d'éclairage à proximité de l'édifice, qui semblent avoir eu un impact négatif sur les valeurs patrimoniales du bien ;

5. Demande à l'État partie bangladais de suspendre lesdits travaux et de mettre en oeuvre les mesures palliatives appropriées pour empêcher une éventuelle détérioration du bien jusqu'à ce que la situation soit réévaluée, ainsi que d'inviter une mission conjointe de suivi réactif Centre du patrimoine mondial / Organisations consultatives sur le site, de préférence avant la fin de 2008, de manière à :

a) Évaluer l'état de conservation du bien et, en particulier, l'impact de l'eau et de l'humidité sur les ouvrages en brique ;

b) Revoir l'efficacité du système de gestion mis en place.

6. Prie instamment l'État partie de renforcer les capacités du Département d'Archéologie en le dotant des ressources humaines et financières adéquates ;

7. Demande à l'État partie de poursuivre ses efforts en ce qui concerne la définition des limites du bien, la résolution des problèmes de drainage et le renforcement général du système de gestion au bien ;

8. Engage l'État partie à soumettre une demande d'Assistance internationale pour entreprendre une étude en vue de définir les limites du bien et de la zone tampon ;

9. Demande en outre à l'État partie d'élaborer, en concertation avec le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives, un projet de déclaration universelle exceptionnelle comprenant les conditions d'intégrité et d'authenticité, et de le soumettre au Centre du patrimoine mondial, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 33e session en 2009 ;

10. Demande également à l'État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er Février 2010, le projet de délimitation du bien et de sa zone tampon, ainsi que le plan de gestion du bien, en trois exemplaires pour examen par le Centre du patrimoine mondial et les Organisations consultatives ;

11. Demande aussi à l'État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2009, un rapport d'avancement sur les problèmes mentionnés ci-dessus, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 33e session en 2009.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-08/32.COM/7B
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Bangladesh
Session : 32COM