jump to the content

Décisions du Comité

32 COM 7A.6

Parc national de la Garamba (République démocratique du Congo) (N 136)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-08/32.COM/7A,

2. Rappelant la décision 31 COM 7A.6, adoptée lors de sa 31e session (Christchurch, 2007),

3. Exprime sa plus vive préoccupation quant aux résultats de l'atelier sur les stratégies de survie du rhinocéros blanc du Nord qui démontrent que la sous espèce court un danger imminent d'extinction, et note la conclusion des experts selon laquelle seuls la capture et le transfert dans un endroit approprié et sécurisé, hors des frontières congolaises, présentent des garanties suffisantes pour la survie de cette sous-espèce ;

4. Note qu'une récente mission de recherche n'a pu localiser aucun rhinocéros blanc du Nord, et souligne l'urgence de recenser les rhinocéros blancs qui restent dans le périmètre du bien ;

5. Prie instamment l'État partie, si des rhinocéros blancs du Nord restants sont localisés, d'envisager leur délocalisation du Parc national de la Garamba vers un lieu sûr ex situ, y compris hors des frontières congolaises, afin de garantir la survie de la sous-espèce et afin de reconstituer la population in situ dès que la situation le permettra, et demande à l'État partie tchèque de faciliter la participation du Zoo de Dvur Kralove à ce programme ;

6. Demande également à l'État partie, en consultation avec l'ICCN, organe de gestion des aires protégées, de poursuivre la mise en oeuvre des mesures correctives adoptées par le Comité du patrimoine mondial lors de sa 30e session (Vilnius, 2006);

7. Appelle l'Etat partie à solliciter une coopération avec la Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC), au titre de son mandat et de ses capacités, pour aider les autorités du Parc dans le cadre de son déploiement autour du bien et à soutenir la conservation du bien, en particulier dans le domaine du désarmement ;

8. Demande en outre à l'État partie, en consultation avec le Centre du patrimoine mondial et l'UICN, de développer un projet de Déclaration de valeur universelle exceptionnelle, incluant les conditions d'intégrité, ainsi qu'une proposition d'Etat de conservation souhaité en vue du retrait du bien de la Liste du patrimoine mondial en péril, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 33e session, en 2009 ;

9. Demande également à l'État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, d'ici le 1er février 2009, un rapport détaillé sur l'état de conservation du bien, et notamment sur l'état de la délocalisation demandée des derniers rhinocéros blancs du Nord en lieu sûr, ainsi que sur l'avancement de la mise en oeuvre des mesures correctives adoptées, pour examen par le Comité du patrimoine mondial à sa 33e session, en 2009 ;

10. Décide de continuer d'appliquer au bien le mécanisme de suivi renforcé ;

11. Décide également de maintenir le Parc national de la Garamba (République démocratique du Congo) sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-08/32.COM/7A
Thèmes : Conservation, Liste du patrimoine mondial en péril
Session : 32COM