jump to the content

Décisions du Comité

32 COM 8B.23

Examen des propositions d’inscription de biens naturels, mixtes et culturels sur la liste du Patrimoine Mondial - Ensembles Monastiques Arméniens de l'Iran (REPUBLIQUE ISLAMIQUE D'IRAN)

Le Comité du patrimoine mondial,

 

1. Ayant examiné les documents WHC-08/32.COM/8B et WHC-08/32.COM/INF.8B1,

 

2. Inscrit Les ensembles monastiques arméniens de l'Iran, dans la République islamique d'Iran, sur la base des critères (ii), (iii) et (vi);

 

3. Adopte la Déclaration de valeur universelle exceptionnelle suivante:

 

Les monastères arméniens de l'Iran représentent, depuis les origines du christianisme et de manière certaine depuis le VIIe siècle, la manifestation permanente de la culture arménienne en direction et au contact des civilisations perse puis iranienne. Ils témoignent d'un panorama très large et raffiné des contenus architecturaux et décoratifs de la culture arménienne, en interaction avec d'autres cultures régionales : byzantine, orthodoxe, assyrienne, perse, musulmane. Les monastères ont survécu à près de 2000 ans de ravages, du fait tant des hommes que des catastrophes naturelles. Ils ont été reconstruits à plusieurs reprises dans un esprit conforme aux traditions culturelles arméniennes. Ils sont aujourd'hui les seuls vestiges importants de la culture arménienne dans cette région. Saint-Thaddeus, lieu présumé de la sépulture de l'apôtre du Christ, Saint Thaddée, a toujours été un lieu de haute valeur spirituelle pour les chrétiens et pour les autres habitants de la région. C'est toujours un lieu vivant de pèlerinage de l'Église arménienne.

 

Critère (ii) : Les monastères arméniens de l'Iran illustrent la valeur universelle exceptionnelle des traditions architecturales et décoratives arméniennes. Ils témoignent d'échanges culturels très importants avec les autres cultures régionales, notamment byzantine, orthodoxe et perse.

 

Critère (iii) : Situés aux limites sud-est de la zone principale de la culture arménienne, les monastères ont été un centre majeur de sa diffusion dans la région. Ce sont aujourd'hui les derniers témoignages régionaux de cette culture dans un état d'intégrité et d'authenticité satisfaisant.

 

Critère (vi) : Les ensembles monastiques sont le lieu du pèlerinage de l'apôtre Saint Thaddée, qui apporte un témoignage vivant exceptionnel des traditions religieuses arméniennes à travers les siècles.

 

L'État partie a fait un effort important et de longue durée pour la restauration et la conservation de l'ensemble des monastères arméniens en Iran. Leur intégrité et authenticité est satisfaisante, y compris pour la chapelle de Dzordzor dont le déplacement et la reconstruction (en raison d'un projet de construction de barrage) ont été effectués dans un souci évident d'authenticité.

 

La protection juridique en place est appropriée. L'état actuel de conservation de l'ensemble des monastères est bon. Le plan de gestion apporte les garanties nécessaires pour la conservation à long terme du bien et l'expression de sa valeur universelle exceptionnelle.

 

4. Recommande que l'État partie prenne en considération les points suivants:

 


  • a) Améliorer la qualité de proximité des biens qui comportent quelques éléments disparates peu en rapport avec l'expression de leur valeur universelle exceptionnelle (transformateur, pylône...);

  • b) Veiller au développement harmonieux du tourisme dans le respect de la valeur universelle exceptionnelle des biens. Veiller en particulier à préserver le caractère harmonieux des installations pour les visiteurs dans les ensembles monastiques et leurs zones tampons.