jump to the content

Décisions du Comité

31 COM 7B.45

Sanctuaire historique de Machu Picchu (Pérou)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-07/31.COM/7B.Add.2,

2. Rappelant la décision 30 COM 7B.45, adoptée à sa 30e session (Vilnius, 2006),

3. Demande à l'État partie de présenter un seul rapport global annuel pour ce bien mixte, dès 2007, dans l'une des langues de travail de la Convention;

4. Prend note des nombreuses avancées de l'INC et de l'INRENA dans la mise en œuvre du schéma directeur, notamment en matière de reboisement, lutte contre l'incendie, gestion du Chemin principal andin, relevés cadastraux, information et communication, réhabilitation du jardin botanique, entretien de la citadelle, réintroduction de plantes indigènes, création d'un musée de site et programmes de sensibilisation pour les enfants;

5. Note en outre:

a)      l'inefficacité de l'Unité de gestion intégrée du Sanctuaire,

b)      le développement incontrôlé du village de Machu Picchu, avec un niveau de risques en augmentation constante - glissements de terrain, incendies, mauvais état des constructions, risques sanitaires et crise sociale,

c)      l'absence d'un plan d'utilisation publique assorti d'une analyse de l'accès et des risques,

d)      les difficultés d'obtention d'approbation budgétaire pour les travaux d'entretien des structures archéologiques du Sanctuaire ; et

e)      l'absence de contrôle de l'accès ouest du bien ;

6. Exprime sa vive préoccupation quant aux conséquences de la construction du pont de Carrilluchayoc et de la route d'accès dans la zone centrale et la zone tampon du Sanctuaire, et à l'absence de procédure légale et de gouvernance relatives à cette question et demande également à l'État partie, en vertu du paragraphe 172 des Orientations, de soumettre à l'évaluation des Organisations consultatives toute proposition de projet qui pourrait porter atteinte aux valeurs du bien;

7. Prie instamment l'État partie de prendre des mesures immédiates pour réagir face aux conséquences fâcheuses des récents éboulements, de finaliser avant le 1erfévrier 2008 et commencer la mise en œuvre d'un plan exhaustif de préparation aux risques doté d'un budget adéquat, comme le soulignent les recommandations proposées dans le rapport de la mission de 2007;

8. Prend note des résultats positifs de l'atelier de Cuzco, félicite les principaux acteurs et les institutions nationales d'élaborer une vision commune de l'avenir et demande à l'État partie de présenter une réponse officielle aux recommandations formulées par l'atelier de Cuzco;

9. Prie aussi instamment l'État partie d'accorder la priorité à la réorganisation de l'Unité de gestion générale du Sanctuaire et demande en conséquence à l'État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial d'ici le 30 septembre 2007 un plan d'action annuel actualisé préparé par l'Unité de gestion;

10. Encourage l'État partie à prendre les mesures requises pour élaborer et mettre en œuvre la Stratégie participative d'urgence pour le contrôle de l'accès occidental et de traiter les problèmes et les menaces soulignés dans le rapport de la mission, et de soumettre à l'évaluation des Organisations consultatives un projet de document sur la stratégie d'ici au 30 novembre 2007;

11. Invite l'État partie à produire et à diffuser largement d'ici le 30 novembre 2007 une note d'information officielle aux visiteurs et aux voyagistes en ce qui concerne les risques considérables associés au fait de passer la nuit au village de Machu Picchu;

12. Demande par ailleurs à l'État partie de soumettre au Centre du patrimoine mondial, avant le 1er février 2008, un rapport détaillé sur l'état de conservation du bien et sur les progrès accomplis dans la mise en œuvre des recommandations du rapport de la mission de 2007, pour examen par le Comité à sa 32e session, en 2008.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-07/31.COM/24
Thèmes : Conservation
Etats Parties : Pérou
Session : 31COM