English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

31 COM 8B.32

Propositions d'inscription de biens naturels, mixtes et culturels sur la liste du patrimoine mondial - Ensemble du Fort Rouge

Le Comité du patrimoine mondial, 

1. Ayant examiné les documents WHC-07/31.COM/8B et WHC-07/31.COM/INF.8B.1,

2. Inscrit l'Ensemble du Fort Rouge, Inde, sur la Liste du patrimoine mondial sur la base des critères (ii), (iii) et (vi).

3. Adopte la déclaration de valeur universelle exceptionnelle suivante:

Le plan et la conception du Fort Rouge représentent l'apogée du développement architectural initié en 1526 par le premier empereur Moghol et porté à un splendide raffinement par Shah Jahan, avec une fusion des traditions islamique, perse, timouride et hindoue. Le plan et le style architectural novateurs des bâtiments ainsi que la conception des jardins du Fort Rouge ont fortement influencé les constructions et les jardins ultérieurs au Rajasthan, à Delhi, à Agra et au-delà. Le Fort Rouge a été le cadre d'événements qui ont eu un impact décisif sur sa région géoculturelle.

Critère (ii) : Le Fort Rouge représente l'apogée de l'architecture moghole, basée sur les traditions locales mais revivifiées par des idées, des techniques, des artisanats et des conceptions importés, pour produire une fusion des traditions islamique, perses, timouride et hindoue. Il représente les résultats exceptionnels ainsi obtenus en matière de plan et d'architecture.

Critère (iii) : Le plan et le style architectural novateurs des bâtiments ainsi que la conception des jardins du Fort Rouge ont fortement influencé les constructions et les jardins réalisés par la suite au Rajasthan, à Delhi, à Agra et au-delà. L'ensemble du Fort Rouge reflète aussi l'époque de l'occupation militaire britannique, qui a introduit de nouveaux bâtiments et de nouvelles fonctions sur les anciennes structures mogholes.

Critère (vi): Le Fort Rouge a été un symbole de pouvoir depuis le règne de Shah Jahan, a été le témoin des changements dans l'histoire indienne sous la domination britannique, a été le lieu de la première célébration de l'indépendance et est le lieu où elle est encore célébrée aujourd'hui. L'Ensemble du Fort Rouge a donc été le cadre d'événements cruciaux pour la formation de l'identité régionale, et qui ont eu un large impact sur la région géoculturelle.

L'Ensemble du Fort Rouge est une expression par strates de l'architecture et de l'urbanisme moghols et de l'utilisation plus récente des forts à des fins militaires par les Britanniques.  Les bouleversements les plus spectaculaires ayant eu un impact sur l'intégrité de l'ensemble du Fort Rouge sont : la transformation du fleuve en grand axe routier, ce qui altère la relation du bien à l'environnement qui lui était destiné, et la division du fort Salimgarh par un chemin de fer. Néanmoins, le fort Salimgarh est lié inextricablement au Fort Rouge dans l'usage et dans l'histoire récente. L'intégrité du fort Salimgarh ne peut donc s'envisager qu'en termes de la valeur qu'il possède en tant que partie de l'Ensemble du Fort Rouge. L'authenticité des bâtiments moghols et britanniques de l'Ensemble du Fort Rouge est établie, bien que des études supplémentaires soient nécessaires pour confirmer la fidélité de la disposition actuelle des jardins.  Dans le cas particulier du fort Salimgarh, l'authenticité de la période moghole est liée à la connaissance de ses usages et associations, et aux structures datant de la période britannique.

Le bien proposé pour inscription a été classé monument d'importance nationale au titre de la loi de 1959 sur les monuments anciens, les sites archéologiques et les vestiges. Une zone tampon a été établie. Bien que l'état de conservation du bien se soit amélioré au cours des dix dernières années, il reste encore de lourds travaux à mener pour stabiliser l'état de la totalité du bien et pour s'assurer que les visiteurs ne contribuent pas à son délabrement.

L'Ensemble du Fort Rouge est géré directement par l'Archaeological Survey of India qui est aussi responsable de la protection de tous les sites du patrimoine national en Inde et des sites culturels indiens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial.

4. Recommande que l'État partie soumette le Plan d'ensemble de gestion et de conservation complet et approuvé au Comité pour approbation lors de sa 32esession en 2008.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-07/31.COM/8B
Thèmes : Inscriptions sur la Liste du patrimoine mondial
Etats Parties : Inde
Session : 31COM