English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

31 COM 8B.31

Propositions d'inscription de biens naturels, mixtes et culturels sur la liste du patrimoine mondial - Opéra de Sydney

Le Comité du patrimoine mondial, 

1. Ayant examiné les documents WHC-07/31.COM/8B et WHC-07/31.COM/INF.8B.1,

2. Inscrit l'Opéra de Sydney, Australie, sur la Liste du patrimoine mondial sur la base du critère (i) :

3. Adopte la déclaration de valeur universelle exceptionnelle suivante:

L'Opéra de Sydney constitue un chef-d'œuvre de l'architecture du XXe siècle. Son importance repose sur sa conception et sa construction sans équivalent, ses exceptionnelles réussites sur le plan de l'ingénierie et de l'innovation technologique et son statut d'icône mondiale de l'architecture. C'est une expérience audacieuse et visionnaire qui a eu une influence durable sur l'architecture émergente de la fin du XXe siècle et au-delà. Le concept architectural original de Jørn Utzon et son approche unique de l'édifice ont donné l'impulsion à un collectif créateur composé d'architectes, d'ingénieurs et de constructeurs. Les réalisations en matière d'ingénierie d'Ove Arup ont aidé à traduire la vision d'Utzon en réalité. La conception représente une interprétation et une réponse extraordinaires au décor du port de Sydney. L'Opéra de Sydney est d'une valeur universelle exceptionnelle pour ses réussites en matière d'ingénierie structurelle et de technologie de la construction. Le bâtiment est un grand monument artistique et une icône, accessible à la société dans son ensemble.  

Critère (i) : L'Opéra de Sydney est une œuvre architecturale majeure du XXe siècle. Il représente plusieurs souches créatrices en termes de forme architecturale et de conception structurelle, une magnifique sculpture urbaine soigneusement intégrée dans un remarquable paysage côtier et un édifice à valeur d'icône de renommée mondiale.

Tous les éléments nécessaires à l'expression des valeurs de l'Opéra de Sydney sont inclus dans les délimitations de la zone proposée pour inscription et celles de la zone tampon. Ceci assure la totale expression de son importance en tant qu'objet architectural d'une grande beauté dans un panorama côtier. L'Opéra de Sydney continue de remplir ses fonctions de centre des arts de la scène de renommée mondiale. Le plan de conservation stipule la nécessité d'équilibrer les rôles du bâtiment en tant que monument architectural et en tant que centre des arts de la scène, afin de conserver son authenticité d'utilisation et de fonction. L'attention portée au maintien de l'authenticité de l'édifice a culminé avec le plan de conservation et les principes de conception d'Utzon.

L'Opéra de Sydney a été inclus dans la Liste du patrimoine national le 12 juillet 2005 en vertu du Environment Protection and Biodiversity Conservation Act 1999 et au Registre du patrimoine d'État de la Nouvelle-Galles du Sud le 3 décembre 2003 en vertu du Heritage Act 1977. L'inscription sur la Liste du patrimoine national implique que toute action envisagée à l'intérieur ou à l'extérieur d'un site du patrimoine national ou du patrimoine mondial susceptible d'avoir un impact non négligeable sur les valeurs du patrimoine sont interdites sans l'autorisation du ministre de l'Environnement et du Patrimoine. Une zone tampon a été définie.

L'état actuel de conservation est très bon. Le bien est entretenu et préservé au moyen de programmes réguliers et rigoureux de réparation et de conservation. Le système de gestion de l'Opéra de Sydney tient compte d'un large éventail de mesures fournies par la législation sur le patrimoine et l'urbanisme du gouvernement australien et du gouvernement de Nouvelle-Galles du Sud. Le Plan de gestion pour l'Opéra de Sydney, le plan de conservation et les principes de conception d'Utzon dessinent le cadre de politique générale en matière de conservation et de gestion de l'Opéra de Sydney.

4. Recommande à l'État partie de prendre en compte ce qui suit pour assurer l'optimisation du système de gestion du bien et de sa zone tampon :

     a)Définir et mettre en œuvre des réglementations de construction pour la zone tampon, particulièrement en ce qui concerne la conservation de la ligne d'horizon et du paysage côtier actuel du port de Sydney ;

     b)Étudier comment réconcilier l'augmentation du nombre de visiteurs, le bon fonctionnement du centre des arts de la scène et la préservation de la valeur universelle exceptionnelle, de l'intégrité et de l'authenticité du bien. La gestion du bien pourrait être améliorée par l'accentuation de l'interprétation de ses valeurs à destination des visiteurs ;

     c)Les espaces intérieurs et les éléments matériels devraient être considérés comme aussi importants que la forme extérieure et les matériaux. Ils témoignent de l'histoire particulière et du processus de conception et de construction du bâtiment. Il est donc recommandé que des mesures de conservation prennent en compte les éléments intérieurs originaux ainsi que la considération des différentes étapes de construction et de conception intérieure en tant que partie intégrante de l'histoire du bien.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-07/31.COM/8B
Thèmes : Inscriptions sur la Liste du patrimoine mondial
Etats Parties : Australie
Session : 31COM