jump to the content

Décisions du Comité

30 COM 7A.17

Ruines de Kilwa Kisiwani et ruines de Songo Mnara (République-Unie de Tanzanie) (C 144)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-06/30.COM/7A,

2. Rappelant la décision 29 COM 7A.15, adoptée à sa 29e session (Durban, 2005),

3. Félicite l'État partie des efforts déployés en 2005 pour achever le plan de gestion du bien et pour continuer à renforcer les mesures de protection du bien ; 

4. Note que le rapport de l'État partie sur l'état de conservation du bien, présenté le 30 janvier 2006, ne fait que brièvement allusion au plan de gestion récemment établi, sans définir de mesures correctives de mise en œuvre en tant qu'instrument d'orientation visant à assurer une méthode à long terme et intégrée de gestion du bien ;

5. Note que la partie du plan de gestion du bien qui traite de la valeur, ainsi que les parties associées du rapport de l'État partie sur l'état de conservation du bien traitant de l'intégrité/authenticité, évoquent une valeur supérieure à celle reconnue lors de l'inscription du bien sur la base du critère (iii), et ne répondent pas aux exigences des Orientations concernant l'expression de la valeur universelle exceptionnelle, de l'authenticité et de l'intégrité, et suggère que l'État partie modifie ces parties du plan de gestion du bien et rende compte au Comité en conséquence ;

6. Note que le plan de gestion établi pour le bien englobe une zone plus étendue que la zone classée (conformément aux recommandations de la mission ICOMOS de 2004) et invite l'État partie à signaler au Comité son intention de proposer une extension à la proposition d'inscription initiale en vue d'inclure les zones mentionnées dans le plan de gestion du bien, notamment Kilwa Kivinje, afin d'intégrer totalement les ruines plus anciennes déjà classées aux villes vivantes associées, et d'étudier l'éventuelle nécessité de critères supplémentaires pour représenter totalement la valeur universelle exceptionnelle d'un bien plus étendu ;

7. Regrette que le rapport de l'État partie sur l'état de conservation du bien n'aborde pas les recommandations de la mission ICOMOS de suivi réactif de 2004 ;

8. Demande à l'État partie de présenter au Centre du patrimoine mondial, avant le 1février 2007, un rapport sur l'état de conservation du bien, incluant les informations suivantes, pour examen par le Comité à sa 31e session en 2007 :

a) Mesures de suivi des recommandations de la mission ICOMOS de suivi réactif de 2004,

b) Mesures prises pour mettre à jour la déclaration de valeur du bien et l'évaluation de l'intégrité/authenticité selon les exigences des Orientations en vigueur, et nécessité de centrer l'expression de la valeur sur le critère reconnu par l'inscription,

c) Mise en œuvre totale et effective du plan de gestion du bien de janvier 2006,

d) Clarification de son intention de soumettre une extension au bien du patrimoine mondial actuellement inscrit, et éventuellement de soumettre des critères associés révisés,

9. Décide de maintenir les Ruines de Kilwa Kisiwani et les ruines de Songo Mnara (République-Unie de Tanzanie) sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-06/30.COM/7A
Thèmes : Conservation, Liste du patrimoine mondial en péril
Point focal : AFR
Session : 30COM