English Français
Aidez maintenant !

Décisions du Comité

30 COM 7A.4

Parc national de Garamba (République démocratique du Congo) (N 136)

Le Comité du patrimoine mondial,

1. Ayant examiné le document WHC-06/30.COM/7A,

2. Rappelant la décision 29 COM 7A.4, adoptée lors de sa 29esession (Durban, 2005),

3. Félicite l'État partie d'avoir pris des mesures urgentes pour améliorer l'état de conservation du bien et la conservation in situ du rhinocéros blanc du Nord, en particulier la conclusion d'un accord avec la Fondation des parcs africains pour la gestion du bien;

4. Note que le bien est encore confronté à des menaces majeures, en partie liées à l'insurrection armée dans le parc et aux alentours;

5. Demande à l'ICCN et à l'APF, en coopération avec le groupe des spécialistes du rhinocéros africain de l'UICN (AfRSG), de mener les recherches nécessaires pour établir la viabilité des populations restantes de rhinocéros blanc du Nord dans le bien avant le 30avril2007 et d'organiser un atelier sur les options de gestion de ces populations faisant intervenir tous les partenaires pertinents, y compris le Centre du patrimoine mondial et l'UICN;

6. Prie instamment l'État partie de mettre immédiatement en œuvre les recommandations de la mission de suivi UNESCO/UICN qui pourraient constituer d'éventuels repères afin de sauvegarder la valeur universelle exceptionnelle et l'intégrité du bien, et dans l'intérêt de la conservation:

a) Assurer la protection de la frontière entre la République démocratique du Congo et le Soudan, dans le bien et à proximité;

b) Améliorer l'efficacité de la brigade militaire postée aux alentours du bien pour sécuriser le parc et les zones de chasse adjacentes en remplaçant la brigade actuelle par une brigade ayant bénéficié du programme de réunification et de reformation ("brassage") et en veillant à ce qu'elle soit correctement équipée;

c) Garantir que la force des gardes de l'ICCN soit correctement équipée et dispose en particulier d'armes et de munitions appropriées;

d) Entreprendre en coopération avec la mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) une campagne de désarmement dans les communautés vivant autour du bien tout en améliorant la situation sécuritaire de la région;

e) Renforcer la coopération avec le gouvernement du Soudan pour mieux contrôler les incursions de groupes armés en République démocratique du Congo et dans le bien;

f) Poursuivre et renforcer les efforts anti-braconnage, en particulier dans la partie Sud du parc où la présence de rhinocéros blancs du Nord a été confirmée par l'étude de 2006;

g) Renforcer les efforts pour améliorer les relations avec les communautés locales entourant le parc, en particulier par le développement et la mise en œuvre d'un programme de conservation communautaire;

h) Prendre des mesures urgentes pour renforcer et dynamiser les gardes de la Garamba;

i) Rétablir le suivi détaillé de la population de rhinocéros dans le périmètre du bien par une équipe de suivi spécialisée, en se fondant sur le savoir disponible à l'ICCN et l'AfRSG;

j) Créer un fonds en dépôt pour la réhabilitation des biens du patrimoine mondial de la RDC, auquel le gouvernement de la RDC s'est engagé à apporter une contribution lors de la conférence organisée par l'UNESCO en 2004 sur le patrimoine en péril en RDC;

k) Mener les recherches nécessaires pour établir la viabilité de la population restante de rhinocéros blancs du Nord;

7. Demande au Directeur général de l'UNESCO de prier la mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) de renforcer sa coopération avec l'ICCN et l'APF pour la conservation du bien;

8. Demande également au Centre du patrimoine mondial de lancer dès que possible la mise en œuvre de ses projets pour soutenir le plan d'action d'urgence du bien et établir un programme de conservation communautaire pour ce bien, comme il était prévu dans la seconde phase de son programme pour la biodiversité du patrimoine mondial en République démocratique du Congo, avec un financement du gouvernement italien;

9. Recommande que le Directeur général de l'UNESCO facilite la tenue d'une réunion de haut niveau entre l'État partie et le gouvernement soudanais afin de discuter du problème persistant du braconnage transfrontalier et de l'exploitation des ressources dans la région;

10. Recommande également au Centre du patrimoine mondial et à l'UICN de prendre contact avec le secrétariat du CITES afin d'enquêter sur les réseaux commerciaux et les pays de destination des cornes et de l'ivoire de rhinocéros prélevés par braconnage dans le parc national de la Garamba et d'autres biens du patrimoine mondial en République démocratique du Congo;

11. Fait appel aux donateurs internationaux pour soutenir les efforts de l'État partie en vue de conserver ce bien et sauver de l'extinction le rhinocéros blanc du Nord, et de promouvoir le développement de la région concernée afin d'alléger la pauvreté extrême des communautés locales;

12. Prie instamment l'État partie de fournir au Centre du patrimoine mondial avant le 1février2007 un rapport à jour sur l'état de conservation du bien et les progrès accomplis pour la mise en œuvre des recommandations de la mission de suivi UNESCO/UICN, qui sera examiné par le Comité lors de sa 31esession en 2007;

13. Décide de maintenir le parc national de la Garamba (République démocratique du Congo) sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Documents
PDF Document original de la décision
Contexte de la décision
PDF WHC-06/30.COM/7A
Thèmes : Conservation, Liste du patrimoine mondial en péril
Point focal : AFR
Session : 30COM