English Français

Africa Nature

Africa Nature : un programme de renforcement des capacités pour la patrimoine mondial naturel en Afrique

Mount Nimba Strict Nature Reserve, Côte d'Ivoire, Guinea © UNESCO

Le programme de renforcement des capacités Africa Nature a été lancé en 2011 pour améliorer l’efficacité de la gestion des sites du patrimoine mondial naturel d’Afrique. Destiné aux gestionnaires des 39 biens naturels d’Afrique, ce programme se propose de remédier aux principales lacunes en matière de gestion, considérées comme un enjeu majeur pour la conservation durable de ces sites.

Ce programme est censé aider les gestionnaires de sites à améliorer leurs mécanismes de gestion et de suivi, afin qu’ils soient mieux adaptés aux graves menaces et aux problèmes de conservation observés dans un grand nombre de ces sites, parmi lesquels 32% sont inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en péril. Le changement climatique, les espèces envahissantes ou l’extraction de ressources naturelles comptent parmi les nombreux problèmes de conservation mis en évidence par le Deuxième cycle de Rapport périodique de la région Afrique, réalisé en 2010-2011. Le programme Africa Nature ne va pas agir directement sur ces menaces, mais apporter une contribution importante en traitant certaines de leurs causes.

Programme

Document de programme pour la mise en œuvre du Programme Africa Nature de 2014 à 2017


English Français

Phase de mise en œuvre

Ce programme est mis en œuvre par le Centre du patrimoine mondial, l’UICN, le Programme des petites subventions du PNUD/FEM et le Fonds africain du patrimoine mondial. Il a été adopté officiellement par le Comité du patrimoine mondial à sa 35e session en 2011 et sera mis en œuvre pendant six ans dans le cadre du Plan d’action du Rapport périodique Afrique 2012-2017.

Ce programme va fédérer un certain nombre de projets et d’initiatives poursuivant les mêmes objectifs. Des synergies et des coopérations nouvelles seront donc recherchées avec d’autres initiatives et activités de formation en cours.

Phase de démarrage

Une phase de démarrage de 24 mois est prévue dans le cadre de ce projet. Ses priorités seront de renforcer les capacités, de réaliser des évaluations sur l’efficacité de la gestion dans une sélection de sites, de développer un réseau d’intervenants avec les gestionnaires des sites et leurs partenaires directs, d’enseigner comment intégrer les communautés locales à la conservation des sites et d’aborder certaines questions essentielles pour la conservation, repérées dans le cadre des rapports périodiques, comme la prévention des risques. Le projet comprendra à la fois une formation technique avec des ateliers ciblés de renforcement des capacités et une formation pratique.

La phase de démarrage du programme est portée par les organisations chargées de sa mise en œuvre, l’UNESCO, l’UICN, le Programme des petites subventions du PNUE/FEM, le Fonds africain du patrimoine mondial, avec des contributions financières supplémentaires de la part des gouvernements de Flandre (Belgique), des Pays-Bas et d’Espagne

En complément (1)
Décisions (1)
Show 35COM 10A