English Français
L'UNESCO a salué l'ouverture de l’audience d’Ahmad Al Faqi Al Mahdi devant la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye, pour crimes de guerre et destruction de monuments et bâtiments d'importance religieuse ou historiques, dont 9 mausolées du patrimoine mondial de l'UNESCO et une mosquée à Tombouctou, au Mali, en 2012. Ce procès historique, le premier devant un tribunal international pour ...
  • Résultats
  • Vues
  • Exporter
1
actualités